AfDB and CBFF support Congo forest resource management

09/12/2011
Share |

Le conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le 05 décembre 2011, un don de plus de 2,4 millions d’euros en faveur de la République du Congo pour financer un inventaire forestier au niveau national par le Fonds pour les forêts du Bassin du Congo.

L’objectif du projet est de permettre de faire un état des lieux des ressources forestières, de l’occupation et de l’utilisation des terres. Les données collectées seront utilisées pour la reformulation de la politique et de la stratégie forestières en République du Congo. L’objectif  est de garantir la gestion durable et la conservation des forêts. Le projet permettra également d’évaluer régulièrement les ressources forestières nationales à partir d’un échantillon permanent. Les résultats de ce projet contribueront à l’avancement du programme national de Réduction des émissions de gaz à effet de serre issues de la déforestation et de la dégradation des forêts – le programme « REDD+ ». Les progrès seront évalués grâce au système national d’évaluation, suivi et vérification développé avec ce programme REDD+.

Administré par la Banque africaine de développement, le Fonds pour les forêts du Bassin du Congo  a été créé en juin 2008, avec comme double objectif : la réduction de la pauvreté et la lutte contre les changements climatiques à travers la diminution, l’atténuation et, si possible, l’inversion pure et simple des taux de déforestation dans le Bassin du Congo. Le Fonds est présidé par Paul Martin, ancien Premier ministre du Canada.