AfDB Approves Debt Relief for DRC

08/04/2011
Share |

Tunis, le 8 avril 2011 – Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a conclu, lors de sa séance de ce jour, que la République démocratique du Congo (RDC) a rempli les conditions et les exigences requises pour bénéficier d’un allègement irrévocable de sa dette dans le cadre de l’Initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE).

En conséquence, le Groupe de la BAD va alléger le service de la dette de la RDC envers l’institution, pour un montant de un milliard neuf millions sept cent mille dollars EU en valeur actuelle nette, à fin 2002.

La RDC s’est qualifiée pour l’allégement de la dette au titre de l’Initiative PPTE, pour avoir démontré des avancées significatives dans la stabilisation de son économie et la mise en œuvre de politiques saines en faveur du progrès politique, socio-économique et financier ainsi que de  la réduction de la pauvreté.

L’évaluation conduite par la BAD, le FMI et la Banque mondiale, montre que la RDC a réalisé tous les sept déclencheurs du point d’achèvement convenus avec les autorités lors de l’atteinte du point de décision par ce pays. Il s’agit de l’achèvement d’un document de stratégie pays complet final ; du maintien de la stabilité économique ; de la gouvernance et des prestations des services dans les secteurs prioritaires visant la réduction de la pauvreté ; enfin, de la gestion rigoureuse de la dette.

En atteignant le point d’achèvement, la RDC se qualifie également pour bénéficier d’un allégement additionnel de la dette au titre de l’Initiative d’allégement de la dette multilatérale (IADM).

A fin 2010, le portefeuille actif de la Banque dans le secteur public  comptait 11 opérations couvrant neuf projets et une étude économique et sectorielle. La valeur totale du portefeuille est de 418,3 millions d’unités de compte (UC), équivalent à 665 millions de dollars EU, dont 96,97 millions d’UC (23,18%) avaient déjà été décaissés.  

La répartition du portefeuille se présente comme suit : secteur de l’infrastructure : 75,76% ; secteur de l’agriculture : 14,79% et secteur social : 9,56%.

La RDC est le 26e  pays membre régional de la Banque africaine de développement à atteindre le point d’achèvement au titre de l’initiative PPTE.

1 unité de compte (UC) = 1,59 dollar EU (avril 2011)