AfDB Approves US$ 64 Million to Finance Management Staff Training in Equatorial Guinea

12/12/2008
Share |

Tunis, le 11 décembre 2008 – Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé ce 11 décembre 2008 un prêt de 64,8 millions de dollars US à la République de Guinée Equatoriale pour le financement du Programme de Formation des Cadres Moyens et Supérieurs.

Le Programme, prévu sur cinq ans, d’un montant total de 147,4 millions de dollars US, financé à 56% par le gouvernement, vise à mettre en place un dispositif innovant de formation technique et professionnelle des cadres moyens et supérieurs répondant aux besoins de l’économie du pays.

Le programme s’inscrit dans le cadre  du nouveau Programme national de développement économique et social, Vision 2020 « PNDES » du gouvernement, qui vise à promouvoir la croissance économique de manière durable. Il contribuera à renforcer le capital humain et améliorer la qualité de vie de chaque citoyen.

Le programme s’articule autour de la construction et l’équipement de cinq (5) nouveaux Instituts Polytechniques Régionaux, ainsi que de l’aménagement et équipement de salles de laboratoire et informatique à l’Ecole Universitaire de l’Agriculture, de la Pêche et de la Foresterie (EUAPEF).

Le programme formera également à l’extérieur du pays, des cadres supérieurs dans les domaines de l’agriculture, la pêche, la foresterie et les technologies de pétrole. Il assurera en outre la formation des cadres moyens et des ouvriers qualifiés dans 42 filières structurées autour de huit secteurs prioritaires et porteurs (Extraction pétrolière/Pétrochimie, BTP, Agriculture, Pêche, Elevage, Foresterie, Technologie et Tertiaire). Enfin, le programme recyclera les travailleurs en cours d’emplois dans les secteurs privé et public et permettra de renforcer les capacités de la DGPPE et de l’INPYDE. L’ensemble des activités du programme se décline à travers trois composantes: (i) amélioration de l’offre de la formation, (ii) renforcement des capacités, et (iii) gestion du programme.

Le programme touchera, en premier lieu, les jeunes poursuivant leur scolarité sur le territoire national. Le réseau d’Instituts polytechniques provinciaux recrutera les élèves en fin de cycle primaire pour le niveau d’ouvriers qualifiés et les élèves enfin du premier cycle secondaire pour le niveau de technicien. La formation à l’Ecole universitaire de l’agriculture, de la pêche et de la foresterie sera dispensée aux titulaires du baccalauréat de fin d’études secondaires pour qu’ils deviennent des cadres supérieurs. En second lieu, le programme s’adressera aux jeunes déscolarisés et à un vaste public adulte composé de salariés d’entreprises, de porteurs de projets d’entreprise, de personnes souhaitant réadapter leurs compétences ou en réorientation professionnelle et de populations actives dans les secteurs du développement rural. Enfin, le programme bénéficiera particulièrement aux filles par une amélioration de l’offre éducative de formation scientifique et technologique en mettant l’accent sur la sensibilisation des communautés en ce qui concerne l’inscription des filles dans les structures de formation et la promotion de l’excellence au travers des bourses d’excellence qui leur seront réservées.

Le programme est également en conformité avec les orientations du Document de Stratégie-Pays (DSP) de la Guinée Equatoriale pour la période 2008-2012 qui repose essentiellement sur  deux piliers: (i) le renforcement des capacités nationales et (ii) la mise en place des conditions de diversification de l’économie. Ce programme fait partie des trois interventions prioritaires retenues dans le programme de prêt 2008 dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de réengagement de la Banque en République de Guinée Equatoriale en tant que partenaire au développement privilégié.

CONTACT: Lotfi Madani – Tél.: +216 71 10 31 98 – E-mail: l.madani@afdb.org


Related Sections