AfDB Grants Cape Verde US$ 7.44 Million Budget Support to Fight Poverty

22/12/2008
Share |

Tunis, le 22 décembre 2008 - Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un prêt d’appui budgétaire de 5 millions d’unités de compte (UC*), soit 7,44 millions de dollars en faveur du  Gouvernement du Cap-Vert, pour financer le programme d’appui à la stratégie de réduction de la pauvreté II.

Le but du programme est de contribuer à la réduction de la pauvreté. Son objectif global est de stimuler une croissance économique soutenue et la transformation de l’économie. Il a deux composantes principales. La première composante vise à consolider les réformes budgétaires en vue d’améliorer l’efficacité de l’élaboration du budget de l’Etat, du circuit de la dépense publique et à améliorer la gestion de la dette publique. La deuxième composante du programme a pour objectif d’améliorer l’environnement des affaires, plus particulièrement de rendre le secteur privé plus compétitif.

L’objectif global étant de favoriser la croissance et de réduire la pauvreté, les bénéficiaires du projet dans le long terme seront les populations Cap Verdiennes dans leur ensemble.  Cependant, à court et moyen termes, les bénéficiaires seront les entreprises et le secteur privé, le ministère des Finances, les ministères sectoriels, la compagnie d’eau et d’électricité Electra.

Les résultats escomptés par le projet à moyen terme sont entre autres: l’amélioration de la programmation et de l’exécution budgétaire ; l’élargissement de l’assiette fiscale; l’amélioration de la gestion et de la viabilité du secteur énergie et de Electra ; et l’accroissement de la capacité de production et de l’efficience dans la production et la distribution de l’électricité.

Il est à noter également que le mécanisme d’appui budgétaire est reconnu comme étant l’instrument le plus efficace pour les Partenaires Techniques et Financiers, y compris la Banque. Par ailleurs, face aux chocs exogènes que constituent la hausse de la flambée des cours du pétrole, la crise alimentaire, le ralentissement de l’économie mondiale et la crise financière, l’appui budgétaire pourrait aider à atténuer leurs effets à court terme.

De plus, la proposition d’appui budgétaire 2008-2010 représente une continuité de certaines réformes structurelles entreprises sous le précédent appui budgétaire 2006 de la Banque africaine de développement.

Le Programme d’Appui Budgétaire, qui est le second appui budgétaire général de la Banque africaine de développement au Cap Vert, couvrira la période 2008 à 2010.

Depuis le début des ses opérations au Cap-Vert en 1977, la BAD a financé 38 programmes pour un montant équivalent à 181, 858 millions de dollars EU.

*1UC = 1, 4897 $EU au 22 décembre 2008

CONTACT: Lotfi Madani – Tél.: +216 71 10 31 98 – E-mail: l.madani@afdb.org


Related Sections