AfDB Strengthens its Cooperation with Côte d'Ivoire

Share |

From: 27/07/2009
To: 29/07/2009
Location: Abidjan, Côte d'Ivoire
coteiviore partenaria 01

Tunis, le 23 juillet 2009 - M. Donald Kaberuka, président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), effectuera une visite de travail en Côte d’Ivoire du 27 au 29 juillet 2009, à l’invitation du gouvernement de la République de Côte d’Ivoire. 

Cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement du dialogue et du partenariat entre la BAD et la Côte d’Ivoire, et au moment où le pays se redresse après une longue période de difficultés politiques et économiques.

Elle intervient seulement deux mois après que le conseil des gouverneurs de la BAD a approuvé la demande de la Côte d’Ivoire d’accueillir à Abidjan, siège de la Banque, les prochaines assemblées annuelles du Groupe, les 27 et 28 mai 2010.

Le président Kaberuka sera reçu en audience par le président Laurent Gbagbo, ainsi que par le Premier ministre Guillaume Soro. Il rencontrera également des membres du gouvernement.

Cette visite sera l’occasion pour les deux parties de passer en revue l’état d’avancement de leur coopération. A cet égard, la dernière revue de portefeuille, tenue en juin 2009, recommande la redynamisation et la restructuration de l'ensemble du portefeuille des projets et programmes, en l’adaptant aux besoins de la situation actuelle du pays.

Le président de la BAD et sa délégation rencontreront également les représentants du secteur privé. Ceux-ci pourront s’informer de la large gamme de produits et d’instruments dont la Banque dispose pour répondre à leurs besoins d’investissement. Rappelons que dans sa réponse à l’impact de la crise financière, la BAD a mis en place des dispositifs d’appui au commerce, la Facilité de liquidité d’urgence et l’Initiative de financement du commerce, pour plus d’un milliard de dollars. Le 1er juillet, la Banque a investi 500 millions de dollars dans le Programme de liquidité pour le commerce extérieur (GTLP), augmentant ainsi la part des ressources du GTLP ciblant expressément l’Afrique.

La BAD, par la voix de son président et conformément à sa  politique de soutien accru aux Etats sortant de conflits, ne manquera pas de réaffirmer à ses hôtes son engagement à continuer d’accompagner la Côte d’Ivoire dans les réformes poursuivies et les résultats économiques encourageants, malgré le contexte de crise mondiale.


Comments

No comments have yet been posted, be the first to comment by using the form below:

*
*
* CAPTCHA
*
 

Explore what we do

Select a country

Explore our
activities