AfDB Supports Senegal’s Private Sector Development with 4.5 Billion FCFA Loan

14/09/2012
Share |

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a octroyé, le 10 septembre 2012 à Tunis, au Sénégal, un prêt de 4,4 millions d’unités de comptes, soit environ 4,5 milliards de Francs CFA, en financement du Projet d’appui à la promotion du secteur privé dans le pays (PAPSP). Ce montant qui sera prélevé sur les ressources du guichet du Fonds africain de développement, et contribuera au développement du secteur privé sénégalais, et en particulier à l’épanouissement des PME-PMI. 

Ce projet a pour objectifs l’amélioration les services de l’administration publique aux petites et moyennes entreprises (PME) et le renforcement des capacités de leurs structures d’encadrement et d’assistance. 

Les principaux résultats attendus sont notamment, l’amélioration de la couverture statistique des PME ; la tendance vers l’équité fiscale par l’élargissement de l’assiette fiscale des PME ; la réduction des délais de dédouanement ; l’amélioration de la part des marchés publics octroyés aux PME à un taux de 30% en 2014 contre 20% en 2008 et un meilleur accès aux financements.

Les principaux bénéficiaires du Projet sont : les administrations fiscales, douanières et celles  en charge des marchés publics, en vue d’améliorer leurs capacités institutionnelles  pour une meilleure assistance aux PME ;  le secteur privé dans son ensemble et les PME en particulier, par le renforcement de leurs capacités en vue d’améliorer leurs performances économiques et financières et  la population sénégalaise à travers l’amélioration de la contribution des PME à la création de richesse et d’emplois. 

A ce jour, les financements cumulés accordés par le Groupe de la BAD au Sénégal s’élèvent à près de 857 milliards de Francs CFA.