BAD-Banque mondiale : Augmenter la courbe des exportations

20/10/2005
Share |

Plusieurs décideurs – Officiels gouvernementaux, hommes d’affaires d’Asie, d’Afrique et d’Amérique Latine, chercheurs, de hauts responsables de la BAD, de la Banque mondiale, de la CEA et du Secrétariat du NEPAD, participent à une importante rencontre, à Tunis, destinée à examiner la question de l’intégration des économies africaines de manière plus réussie dans l’économie mondiale. Ces assises ouvertes par le Président Donald Kaberuka s’appesantiront sur les exportations, l’accès au marché et la diversification économique. Cette rencontre qui tient compte des contraintes internes et externes des exportations de l’Afrique, tirera des expériences de l’Inde, du Chili et de la Malaisie. Le Président Kaberuka a déclaré  à l’assistance «que les pays africains gagneront à se consacrer au commerce, et non à l’aide et son efficacité pour inverser leurs économies». Le Vice-président de la Banque mondiale, Gobind Nankani co-présidait la cérémonie.