India Provides AfDB with USD 6.7 Million for Development Projects in Africa

28/05/2010
Share |

Rédigé par Gilbert TOPPE

Abidjan le 28 mai 2010 - Le gouvernement de la République de l’Inde a octroyé vendredi 28 mai 2010 à Abidjan, dans le cadre des assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD), un don d’une valeur de 6.7 millions USD pour lui permettre de mener des études sur des projets de développement sur le continent.

« Ce don va nous permettre de mener des études dans le secteur des transports, particulièrement dans le domaine des chemins de fer. Il y a aussi le domaine des télécommunications, de l’enseignement supérieur et du développement du secteur privé», a expliqué un vice-président de la BAD, M. Aloysius Ordu.

Il a ajouté que la signature de ce protocole entre la BAD et le gouvernement de l’Inde vise d’une part à renforcer les relations Sud-Sud et, d’autre part, à diversifier les partenaires financiers de la Banque.

M. Ordu a rappelé que l’Inde a réalisé, ces dernières décennies, des progrès importants dans le domaine de la croissance économique et de la gouvernance démocratique et que ce pays peut être d’un appui essentiel dans les efforts de la Banque pour aider les pays africains à accéder au développement.

M. Anup Pujari, qui a parafé le protocole d’accord pour le compte du gouvernement de l’Inde, a souligné sa satisfaction de voir se renforcer les relations entre son pays et l’Afrique par le biais de la BAD. Ensuite, il a ajouté que «plusieurs domaines d’intervention sont identifiés, mais l’affectation des fonds sera laissée à l’appréciation de la BAD, qui pourra l’utiliser en fonction des besoins et des priorités».

Ce don de l’Inde prend effet à partir du 1er janvier 2011, et va s’étaler sur une durée de trois ans. Il représente le second don du genre, après un premier qui a porté sur une somme de 3.3 millions USD, précise-t-on.