La BAD contribue au renforcement de la bonne gouvernance au Gabon

28/07/2005
Share |

La BAD contribue au renforcement de la bonne gouvernance au Gabon

Libreville, le 28 juillet 2005 – La Banque africaine de développement (Bad) contribue à la consolidation de l’état de droit et à l’amélioration de la gestion des affaires publiques au Gabon. 

Le représentant régional résident de la Bad à Libreville, M.Mamadou Lamine N’Dongo et la représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), Mme Fatoumata Bintou Djibo, ont signé à Libreville deux accords de don d’un montant total de 294 600 dollars EU soit 160 millions de FCFA pour la gestion des ressources accordés par la Bad au Gouvernement gabonais, en vue de l’élaboration du programme national de bonne gouvernance (PNBG).

La cérémonie de signature s’est tenue sous la présidence de M. Martin Mabala, ministre gabonais du Contrôle d’Etat, des inspections, de la lutte contre la pauvreté et de la lutte contre l’enrichissement illicite.

Les dons octroyés par la Bad serviront à financer l’élaboration du document du programme national de bonne gouvernance (PNBG). Ils contribueront à la formation des groupes thématiques, l’organisation des ateliers participatifs dans toutes les provinces du Gabon et au renforcement des capacités du secrétariat exécutif du programme. Ce programme consolidera l’état de droit, améliorera la gestion des affaires publiques, renforcera l’appareil juridico-financier et la promotion de la participation citoyenne dans le pays. 

Au cours de cette cérémonie, le représentant régional résident de la Bad, M. N’Dongo a souligné que: « la contribution de la Banque à l’élaboration de ce programme s’inscrivait dans la logique de sa stratégie d’assistance au Gabon qui fait de la promotion de la bonne gouvernance un axe privilégié de son intervention dans le pays »

Les opérations du Groupe de la Bad au Gabon ont commencé en 1974. A ce jour, le montant des engagements de la Banque dans le pays s’élève à 980 millions de dollars EU pour 31 projets.