La BAD retourne à Abidjan pour poursuivre sa mission au service de l’Afrique

05/07/2013
Share |

« Notre retour se fera de façon ordonnée et planifiée conformément aux recommandations des Conseils des gouverneurs, » a dit Donald Kaberuka, le président du Groupe la Banque africaine de développement (BAD). Le mythe du retour de la BAD à Abidjan, si mythe il y a eu, s’est effondré avec la ferme volonté du personnel et de la direction de se mettre au service de l’Afrique à tout moment et, en tout endroit. Et endroit ne saurait être mieux indiqué que le siège de l’institution à Abidjan.

En choisissant de poursuivre le combat contre la pauvreté et pour l’amélioration des conditions de vie des populations africaines, la direction et les experts de la BAD confirment encore une fois le choix de poursuivre leur mission en toute sérénité. Au moment où l’Afrique renoue avec la croissance dans un monde marqué par des turbulences de tous ordres, la BAD qui célèbre en 2014 ses 50 ans d’existence au service du développement économique et social du continent, confirme la pertinence de ses choix.

L’hommage que vient de rendre Barack Obama à la BAD témoigne de la pertinence des choix de l’institution et de sa capacité opérationnelle. L’Afrique est fière de son institution et de ses hommes et femmes.