La BAfD conseille Africa Express pour mettre en valeur le potentiel du continent en énergies renouvelables

23/07/2012
Share |

Les projets de la Banque africaine de développement (BAfD) visant à développer l'énergie solaire concentrée au Maroc et l’énergie géothermique au Kenya figurent parmi la vingtaine d’initiatives en matière d'énergie renouvelable étant couvertes par Africa Express, une étude d’un an sur l'énergie durable en Afrique et que les organisateurs espèrent voir devenir la première tournée réussie de l'Afrique en train.

La BAfD est un sponsor de l'étude conçue par les écologistes français et les amateurs de trains, Jeremy Debreu et Claire Guibert. Durant huit mois, ils voyageront en train à travers 26 pays à visiter, étudier et documenter les projets d'énergie renouvelable qui augmentent l'accès à l’énergie. Le document qui en résulte et le documentaire mettra en évidence les meilleures pratiques et la façon de les répéter et d'identifier les éléments clés de la réussite du projet en termes de technologies, modèles économiques, politiques et gouvernance.

« L'énergie renouvelable est très prometteuse pour l'Afrique », a déclaré Mafalda Duarte, spécialiste en chef des changements climatiques à la BAfD et coordinatrice du Fonds d’Investissements Climatiques. « Nous devons attirer l'attention sur ces projets encourager l'utilisation généralisée des énergies renouvelables pour accroître l'accès à l'énergie, diminuer les émissions de carbone, rendre les économies africaines plus écologiques pour atteindre le développement durable. »