La Banque octroie une aide d’urgence à la région de Diffa au Niger

09/11/2016
Share |

De gauche à droite et au premier plan : Mesdames Antoinette Batumubwira, ResRep, BFFO, Aichatou Boulama Kane, Ministre du plan, gouverneur de la BAD pour le Niger et Viviane Van Steirteghem, Représentante de l’UNICEF au Niger.

Le gouvernement du Niger, le Groupe de la BAD et l’UNICEF ont signé, le 4 novembre 2016 à Niamey au Niger, une lettre d’accord tripartite pour un don d’un million de dollars EU à la région de Diffa au Niger.

Le principal objectif de cette aide d’urgence est de contribuer à l’amélioration des conditions sanitaires et d’accès à l’eau potable et à l’assainissement des populations déplacées dans la région de Diffa.

Ce don est la manifestation de la solidarité de la Banque africaine de développement au gouvernement du Niger, et répond à l’appel du 14 juin 2016, lancé par le Premier Ministre du pays, sollicitant davantage de soutien aux actions gouvernementales et de la communauté humanitaire dans la région de Diffa. Mme Antoinette Batumubwira, Représentante résidente, qui a co-signé pour la BAD, a relevé l’insuffisance des ressources face à l’immensité et l’urgence des besoins. C’est pourquoi, soulignera-t-elle, «Nous profitons de cette cérémonie pour relayer l’appel d’aide du gouvernement. Ceci est d’autant plus important et urgent que le Niger subit également les conséquences des crises en Libye et au Mali ainsi que la gestion des flux migratoires vers l’Europe.»


Related Sections

Contacts