La Suède s’engage à verser 7,5 millions d’euros au Fonds spécial ClimDev-Afrique

23/07/2012
Share |

Le gouvernement suédois s'est engagé à verser 7,5 millions d'euros à un fonds spécial de l’Initiative Climat pour le développement de l’Afrique (ClimDev-Afrique) qui a été créé pour regrouper les ressources et financer des projets axés sur la demande en Afrique dont le but est de produire et diffuser des données climatiques à tous les niveaux de la société. Cet engagement et d'autres expressions d'intérêt et l'intention de s'associer à ClimDev-Afrique dans la réalisation des objectifs est survenu au cours d'une table ronde de haut niveau organisée par ClimDev-Afrique le 25 avril 2012 à Stockholm en Suède.

La réunion était présidée par Mme Charlotte Petri Gornitzka, Directrice Générale de l'Agence suédoise de coopération internationale au développement (ASDI), qui a souligné que la rencontre a été opportune dans le contexte du Forum de partenariat de Stockholm+40 pour le développement durable et la Conférence des Nations Unies pour développement durable (Rio+20). L’ASDI soutient le Fonds spécial ClimDev-Afrique et a encouragé d’autres à le faire aussi pour l'aider à atteindre les 20 millions d'euros nécessaires pour commencer les opérations.

Les partenaires de ClimDev-Afrique, y compris la Banque africaine de développement (BAfD), la Commission de l'Union africaine (CUA) et la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CENUA) ont parrainé l'événement avec l'hôte, l'ASDI. Plus de 50 participants ont assisté à la réunion, y compris Hon. Terezya Huvisa, la ministre tanzanienne de l'Environnement et vice-présidente de la CMAE, et Mme Rhoda Tumusiime, Commissaire de l’Union africaine pour l'économie rurale et l'agriculture.

Huit pays donateurs étaient représentés à la réunion, y compris l'Allemagne (KfW), la France (AFD), l'Irlande (Irish Aid), l'Arabie Saoudite (Fonds de développement saoudien), la Finlande (Ministère des Affaires étrangères), le Canada (Ministère des Affaires étrangères), le Royaume-Uni (DFID) et la Suède (ASDI). L'ambassadeur du climat suédois a participé à la réunion dans une démonstration de l'importance de la table ronde pour la Suède.