Le Maroc : Un modèle et un partenaire exemplaire pour la BAD

09/05/2013
Share |

Le Ministre de l’Economie et des Finances, Nizar Baraka, en sa qualité de Gouverneur du Royaume du Maroc à la Banque Africaine de Développement (BAD) et Président du Conseil des Gouverneurs de la BAD, a présidé le 8 mai 2013 à Rabat, en présence du Conseiller Spécial du Président de la BAD, Youssouf Ouédraogo, une conférence de presse pour annoncer la tenue à Marrakech des Assemblées Annuelles du Groupe de la Banque qui se dérouleront du 27 au 31 mai 2013 et qui bénéficie du haut patronage du Roi Mohammed VI.

Une soixantaine de journalistes, représentant les principaux médias marocains et étrangers accrédités au Maroc, ont pris part à cette conférence de presse. Nizar Baraka a présenté les différentes mesures prises par le Royaume du Maroc en étroite collaboration avec les services concernés de la BAD dans le cadre des préparatifs de cet événement, abordant aussi bien les aspects d’infrastructures, de protocole, de transport, de sécurité que de communication et de relation médias.

Lors de son intervention, Youssouf Ouédraogo a remercié les autorités marocaines pour les efforts déployés pour assurer la meilleure réussite des Assemblées Annuelles de Marrakech. Il a également, rappelé la place importante qu’occupe le Royaume du Maroc au sein de la BAD en tant que premier client de cette institution.

A cet égard, Il a déclaré que le Maroc est considéré par la BAD comme un partenaire exemplaire et un pays modèle dans plusieurs domaines (infrastructure, éducation, santé etc.). Il a aussi souligné que le Maroc a réussi à créer les conditions pour amorcer un développement durable et accéléré.

Ouédraogo a précisé que lors des  Assemblées de Marrakech,  plusieurs thèmes d’intérêt commun pour le continent africain feront l’objet de débats et que ces assemblées seront également l'occasion  de discuter des orientations stratégiques de la BAD pour les dix prochaines années.

La conférence de presse a été également l’occasion pour Baraka de  donner un aperçu des relations de coopération liant le Maroc à la BAD. Dans ce cadre, il a signalé qu'elle a toujours accompagné le Royaume dans la réalisation de ses projets et programmes d’investissement ainsi que dans le soutien aux réformes engagées dans plusieurs secteurs hautement prioritaires pour le Maroc telles que la modernisation de l’administration, l’agriculture, l’éducation, la santé, la finance, les transports ou l’énergie.

Baraka a également présenté l’actuel cadre de coopération qui couvre la période 2012-2016 et qui s’articule autour des deux piliers stratégiques, qui sont parfaitement alignés avec les priorités du Gouvernement, à savoir (i) le renforcement de la gouvernance et de l’inclusion sociale; et (ii)  le soutien au développement des infrastructures « vertes ».


Submit your comments

No comments have yet been posted, be the first to comment by using the form below:




CAPTCHA


Explore what we do

Select a country

Explore our
activities