Media and Governance: Preserving Tunisia’s Pioneering Role in the Awakening of the Arab World

02/05/2012
Share |

A l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, « Tunisia Live », premier site d'information en langue anglaise en Tunisie, et le Centre pour le Développement de la Communication (CDC), en coopération avec la Banque africaine de développement (BAD), organisent le mercredi 2 Mai 2012 à l’hôtel Novotel de l’avenue Mohamed V à Tunis, une table ronde ayant pour thème «Médias et Gouvernance : comment préserver le rôle pionnier de la Tunisie dans l’éveil du monde arabe ».

En effet, la Tunisie  a démontré l’impact que peut avoir une presse plus libre sur l’obligation de rendre compte pour les acteurs politiques, économiques et sociaux. La promotion de médias libres et indépendants est une garantie à tous les niveaux de l’action publique y compris pour accompagner les politiques et les projets de développement. 

Les panélistes qui débattront de ce thème sont:

  • M. Ridha Kazdaghli, Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargé de l’information
  • Mme Farida Laabidi, Présidente de la Commission Droits et Libertés à l’Assemblée Nationale  Constituante
  • M. Ridha Kefi, Membre de l’ Instance de réformes de l’information et de la communication (I.N.R.I.C) et fondateur du site Kapitalis
  • Mme Lobna Jeribi, Membre de l’Assemblée Nationale Constituante et militante de l’ «OpenGov»
  • M. Sami Ben Gharbia, Activiste et co-fondateur du site Nawaat
  • Mme Farida Ayari, Journaliste et consultante en communication

La table ronde, qui se déroulera en langue arabe, sera animée par Abdelhamid Abdeljaber, expert en communication et analyste de la politique régionale. M. Abdeljaber est également professeur à Rutgers, l'Université d'État du New Jersey.