Morocco: Euros 110 Million Loan for the Development of the Transmission and Distribution Electricity Network

04/12/2009
Share |

Tunis, le 2 décembre 2009 -  Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 2 décembre 2009 à Tunis, un prêt de 100 millions d’UC (équivalent à 109,82 millions d’euros) pour un projet de développement du réseau de transport et de répartition de l’électricité de l’Office National de l’Electricité (ONE) du Maroc.

Le projet permettra l’amélioration de la qualité de service à l’ensemble des abonnés domestiques et industriels de l’ONE et aux régies de distribution.

De manière spécifique le projet bénéficiera à l’ONE et aux abonnés des zones subissant des chutes de tensions élevées ; aux villes nouvelles qui seront raccordées au réseau ; aux unités industrielles ; aux producteurs indépendants d’électricité, qui disposeront d’un réseau fiable pour évacuer la production de leurs centrales ; aux structures d’accueil touristique.

Le projet favorisera le parachèvement du Programme d’électrification rurale globale, qui vise à court terme la généralisation de l’électrification rurale.

De plus, le projet est conçu pour minimiser les pertes de transport d’énergie des sites de production vers le réseau de distribution.

La réduction des pertes d’électricité permettra d’économiser 376 GWh et d’éviter le rejet dans l’atmosphère de 183 000 T/an de CO2 par an après l’achèvement du projet. La réduction des pertes d’énergie est considérée comme l’une des mesures les plus efficaces de gestion et d’adaptation aux changements climatiques.

Le projet est conforme au Document de stratégie pays de la BAD pour le Maroc et il s’inscrit également dans le cadre de l’engagement de la Banque à supporter ses états membres régionaux dans leurs efforts de réduction de l’impact de la crise économique.

La Banque joue un rôle important dans le secteur des infrastructures comme en témoigne la répartition sectorielle de son portefeuille au Maroc en 2009 : 80% pour l’infrastructure dont 28,81% pour l’énergie en particulier. Dans le secteur de l’énergie, la Banque a financé 11 opérations pour un montant total de 550,01 millions d’UC.