Projet Routier et amélioration du système scolaire: le Fad soutient le renforcement des services publics en Guinée

22/07/2005
Share |

Tunis, le 22 juillet 2005 – Le Fonds africain de développement (Fad), le guichet concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement (Bad) contribue à l’amélioration du réseau routier et du système de soin et d’éducation en Guinée.

Le vice président par intérim pour les opérations Centre et Ouest du Groupe de la Bad, M. Jaouad Mohammed Gharbi, et le ministre de l’Economie et des Finances de la République de Guinée, SEM Madikaba Camara, ont signé à Tunis, un accord de dons pour plus de 30 millions de EU accordé à la Guinée pour financer le Projet d’appui au développement de l’éducation de base (Projet Education IV) et le Projet de route Tombo-Gbessia.

Le Projet Education IV  permettra de  renforcer l’accès des populations pauvres aux services sociaux de qualité au sein desquels  l’éducation de base occupe une place de choix. Quant au Projet de Route Tombo-Gbessia, il permettra de consolider les infrastructures de base par la desserte du port de commerce le plus important du pays, et de l’aéroport international Conakry-Gbessia.

La réalisation du projet routier contribuera à la réduction d’environ 10% des dépenses de transport des ménages de Conakry. Elle a également un impact sur l’amélioration de la rentabilité des transports collectifs qui pourra faire modérer les tarifs à la baisse. Des emplois nouveaux seront créés pendant les travaux particulièrement pour les jeunes et ouvriers nationaux. Les femmes tireront également profit de la réalisation du projet, à travers les facilités de transport, qui allègeront leurs taches et amélioreront leurs revenus, voire le niveau de vie de leur ménage.

La réalisation du projet Education IV  contribuera quant à lui  à augmenter les chances de succès du Programme Education Pour Tous pour amener l’ensemble de la jeune génération à un niveau d’éducation de base adapté aux réalités socio-économiques et aux besoins du pays.

Les opérations du Groupe de la Banque en Guinée ont commencé en 1974. A ce jour, le montant des engagements du Groupe au pays s'élève à 655 millions de $EU pour 64 opérations.

*1 UC = 1,45661 $EU au 01/07/2005


Related Sections