Providing Financial Guarantee for Sustainable Agriculture

27/10/2011
Share |

Il est devenu nécessaire de faire passer l’agriculture de sa phase de subsistance à une production commerciale. Mais pour ce faire, certaines étapes sont incontournables. Les agriculteurs devront pouvoir accéder à une variété d’intrants. Or,  seul 1% des prêts est consacré l’agriculture. C’est ce qui ressort d’une présentation dans le cadre de la plénière sur « gestion des ressources naturelles, biocarburants, sécurité alimentaire et agriculture durable » de la Conférence économique africaine, en Ethiopie.

Au niveau des solutions esquissées pour inverser cette tendance faible  la mise en place de fonds de garantie de prêts pour les emprunts, des prêts à faible intérêt, Des expériences en Tanzanie ont donné des résultats sur le financement.:les prêts sont à 18% contre 24% traditionnellement.

 En outre, une révolution verte  et durable ne saurait de toute évidence se réaliser sans une fertilité des sols, un accès élargi au  foncier pour un meilleur aménagement des terroirs, à des semences de qualité, à des infrastructures routières pour ouvrir des marchés.