Renforcement des capacités statistiques des pays africains : la BAD octroie un don de 28 millions de dollars

28/11/2008
Share |

Tunis, le 27 novembre 2008-  Le conseil d’administration du Fonds africain de développement (FAD - Groupe de la BAD) a approuvé l’octroi d’un don de  28, 2 millions de dollars US (17,85 millions d’unités de compte*), destiné aux Pays Membres Régionaux (PMR) pour le renforcement de leurs capacités statistiques en vue du suivi des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et de la mesure des résultats. Ce programme multinational couvre 52 pays africains (la Somalie ne faisant pas encore partie du programme). Les fonds du FAD seront utilisés uniquement pour les pays éligibles aux ressources FAD. Les autres pays seront couverts par des fonds bilatéraux d’assistance technique et leurs propres apports nationaux.

L’objectif du programme est d’aider les pays membres régionaux à remplir les critères en matière de données requises pour prendre des décisions et arrêter des politiques, pour permettre une évaluation, un suivi, une évaluation rétrospective et la diffusion efficace des résultats, en particulier en ce qui concerne les OMD.

Les principaux bénéficiaires sont les 52 pays membres régionaux participants. Les 4 organisations sous-régionales (AFRISTAT, COMESA, CEDEAO, SADC)  et des centres de formation à la statistique (CFS) bénéficieront également du programme. L’efficacité opérationnelle de la Banque devrait elle aussi être renforcée avec l’amélioration des systèmes de données des pays membres régionaux.

Les pays membres régionaux seront les exécuteurs clés du programme au niveau national, essentiellement par l’intermédiaire de leurs offices nationaux de la statistique. Conformément au cadre du FAD, une attention particulière sera accordée aux besoins spécifiques des États fragiles. Le programme facilitera la collecte, le traitement et la diffusion en temps voulu de données fiables afin de répondre aux besoins des gouvernements, des entités des secteurs public et privé locaux ainsi que des agences de développement et des investisseurs étrangers aux niveaux régional et international. Le programme vise, en particulier, à faciliter l’évaluation des résultats et le suivi des OMD depuis son lancement jusqu’à l’année cible 2015.

Le programme répond à l'appel des plénipotentiaires du FAD pour que les opérations de la Banque soient davantage axées sur les résultats. Cette demande ne peut être satisfaite que si les PMR possèdent les capacités statistiques nécessaires pour apporter un appui à la conception efficace des opérations, au contrôle et à l’évaluation des résultats. Les statistiques sont également nécessaires à l’information du public et de ce fait concourent donc à la promotion de l’obligation de rendre des comptes et à la bonne gouvernance des PMR et des opérations de la Banque.

Le programme est aussi conforme à  la Stratégie à moyen terme 2008-2012 de la Banque africaine de développement;  les directives en matière de politiques du FAD, et  la stratégie de développement et de gestion de la connaissance 2008-2012.

Le coût total est estimé à 75, 3 millions de dollars US (50,60 millions d’UC).

L’exécution du programme s’étendra de janvier 2009 à décembre 2010.

* 1 UC = 1, 4883 dollars US à novembre 2008

CONTACT: Lotfi Madani – Tél.: +216 71 10 31 98 – E-mail: l.madani@afdb.org