Vice President El Kheshen Assures ADEA of AfDB Support

09/12/2010
Share |

Le vice-président pour les opérations secteurs (OSVP), Kamal El Kheshen, a lancé vendredi 3 décembre 2010 à Tunis, au nom du président Donald Kaberuka, la Triennale 2011 de l’Association pour le Développement de l’Education en Afrique (ADEA). Le thème de cette triennale est : Vers des systèmes d’éducation et de formation au service du développement durable de l’Afrique.

Le vice-président El Kheshen a fait un long plaidoyer pour la réussite de la Triennale 2011. Dans son discours, le vice-président El Kheshen a dit : « La Banque est très heureuse de soutenir l’organisation de la prochaine Triennale, a dit le vice-président El Kheshen.

Le thème de la Triennale 2011 dépasse l’éducation et la formation, pour englober tous les secteurs de développement. Par conséquent, il mobilise toutes les composantes de la société africaine et les partenaires de la coopération bilatérale et multilatérale».

Le vice-président a également salué « la coopération entre ADEA et la Banque et assuré l’Association du soutien permanent de la Banque ».

Enfin, c’était l’occasion pour le Vice-président El Kheshen de rappeler la politique de la Banque en matière d’éducation et l’importance de ce secteur dans la stratégie de la Banque.

« En tant qu’institution régionale dont toutes les interventions concernent l’Afrique, la Banque accorde une priorité particulière à l’enseignement supérieur, à la science, à la technologie et à l’innovation, autant d’outils puissants pour le développement durable de l’Afrique », a dit VP El Kheshen.

La cérémonie de lancement a eu lieu à l’Hôtel Golden Tulip, en présence de nombreux ministres africains de l’Education et de hauts responsables d’agences ou d’institutions internationales, comme la Banque mondiale ou GTZ, toutes membres de l’ADEA.

Organisée par l’ADEA, la Triennale de l’éducation et de la formation en Afrique est l’événement mondial sur l’éducation en Afrique le plus important, tant au niveau de la participation que de la teneur des discussions qui sont ancrées dans un solide travail de recherche et de concertation entre les acteurs de l’éducation et de la formation.