Zimbabwe : faire le point sur les progrès en Gestion axée sur les résultats de développement

15/07/2015
Share |

Une réunion importante se tient ce 17 Juillet 2015 à Harare, au Zimbabwe, pour passer en revue l’impact des trois initiatives de gestion axée sur les résultats de développement, 100 jours après qu’elles ont été lancées. Ainsi, le Zimbabwe s’impose comme le deuxième pays – après Madagascar – à achever avec succès l’implémentation de sa feuille de route sur l’initiative de l’Afrique pour les résultats (dite par acronyme en anglais AfriK4R).

Pleinement engagé dans cette initiative, le Zimbabwe travaille depuis 2013 en liens étroits avec la Communauté africaine de pratiques (AfCoP), aux fins d’imposer la gestion axée sur les résultats de développement comme le processus central de l’elaboration de la politique fondée sur des données probantes et de la création des structures d’exécution plus efficaces et responsables.

La réunion du 17 juillet 2015, à laquelle participeront quelque 100 parties concernées (mêlant représentants des secteurs public et privé, de la société civile, des médias et de la communauté de développement), sera l’occasion d’examiner l’efficacité des actions que le Zimbabwe a menées dans le cadre de l’initiative AfriK4R et d’en évaluer les progrès s’agissant de la mise en place des processus destinés à améliorer le suivi-évaluation, la budgétisation et l’intégration régionale. Seront également débattus les moyens d’étendre plus largement les initiatives couronnées de succès.

Un bilan positif aidera le Zimbabwe à consolider les progrès engrangés dans la  mise en œuvre de son plan d’action pour AfriK4R, dont pourront s’inspirer d’autres pays.

Cette réunion, qu’ouvrira Ray Ndhlukula, le sous-secrétaire en chef de la modernisation du secteur publique et de la gestion de la performance au sein du gouvernement zimbabwéen, est organisée par le Bureau du président du Zimbabwe en collaboration avec le Bureau national de la Banque au Zimbabwe et le Secrétariat de l'AfCoP, qui est basé au sein du Département de l’assurance qualité et des résultats de la BAD.

Pour plus d’informations sur l’initiative AfriK4R et l’AfCoP, veuillez vous rendre sur le site Internet de l’AfCoP : http://afrik4r-fr.org/

À propos de l’AfCOP

Plus de 4000 dirigeants et praticiens du développement ont rejoint la Communauté Africaine de Pratiques (AfCoP) pour partager et utiliser des approches axées sur l’atteinte des résultats dans leur travail en appliquant les principes de la gestion axée sur les résultats de développement (GRD). La BAD, en partenariat avec la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF), soutient l’AfCoP dans l’intégration de la GRD sur le continent, avec un accent mis sur l’intégration régionale.

L’initiative de l’Afrique pour les résultats (AfriK4R), le programme phare de l’AfCoP, entend promouvoir l’intégration régionale en Afrique, à travers l’utilisation des principes et pratiques de la gestion axée sur les résultats de développement (GRD). À ce jour, les 17 pays suivants se sont engagés dans l’initiative AfriK4R : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, Kenya, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tanzanie, Togo, Ouganda, Zambie, et le Zimbabwe. Les communautés économiques régionales que sont l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) sont également des partenaires de l’initiative AfriK4R.