Programme d'appui au plan Maroc vert (PAPMV)


Overview

  • Reference: P-MA-A00-002
  • Approval date: 18/07/2012
  • Start date: 24/10/2012
  • Appraisal Date: 25/02/2012
  • Status: OngoingOnGo
  • Implementing Agency: "MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE" L'EQUIPEMENT ET DE L'ENVIRONNEM
  • Location: National

Description

Le PAPMV s'articule autour de quatre composantes intimement liées qui se résument ainsi: Composante I - Appui à la modernisation des infrastructures hydro-agricoles: Cette composante vise à développer et moderniser les infrastructures structurantes de l'eau agricole, notamment à l'amont pour contribuer à une meilleure gestion et valorisation à l'aval de ces ressources en eaux mobilisées. Le programme envisage de soutenir trois programmes stratégiques pour le pays:

(i) Programme National d'Economie d'Eau d'Irrigation (PNEEI) prévue sur une superficie de 555.000 ha;

(ii) Programme d'Extension de l'Irrigation (PEI) [ex-Programme de Résorption de Décalage-PRD] (180.000 ha);

(iii) Développement de la Petite et Moyenne Hydraulique PMH (340.000 ha). Cette composante porte sur deux volets importants pour le développement des infrastructures d'irrigation:

(i) la mise en place des outils de planification et du suivi des programmes (PNEEI et de PEI); et

(ii) la réalisation des études des aménagements hydro-agricoles dans les zones de Petites et Moyenne Hydraulique (PMH), en Grande Hydraulique (GH) et les études de reconversion en irrigation localisée (PNEEI). Les réformes proposées comportent les actions suivantes:

(i) améliorer la visibilité dans la programmation et la planification de l'exécution des infrastructures des nouveaux périmètres irrigués et reconvertis;

(ii) Finaliser et élaborer les études de faisabilité des infrastructures pour l'extension de l'irrigation sur 148 000 ha en GH et PMH et la reconversion en irrigation localisée de 40 000 ha;

(iii) Mettre en place des outils et instruments de planification (feuille de route, carte nationale d'irrigation) et d'un système du suivi-évaluation du PNEEI et du PEI pour le suivi de leurs performances; et

(iv) Mettre en place un mécanisme de concertation entre les parties prenantes dans la programmation et la réalisation des aménagements hydroagricoles. Composante II - Amélioration de la gouvernance et de la gestion durable de l'eau agricole: Cette composante a pour objectif de promouvoir des mesures de renforcement de la gouvernance et de la gestion rationnelle de l'eau agricole et de liens synergiques entre le PMV et la stratégie de l'eau pour une agriculture irriguée plus durable. A cette fin, le Programme prévoit des mesures concrètes à travers deux leviers importants:

(i) Promotion de la gestion de la demande de l'eau (GDE);

(ii) Promotion de la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE). Les mesures potentielles relatives à cette composante concernent particulièrement:

(i) la réforme institutionnelle de service de l'eau en grande hydraulique par la mise en œuvre d'un PPP dans un nouveau périmètre irrigué;

(ii) la réflexion sur les perspectives de réformes institutionnelles des ORMVA ainsi que le rôle des Associations des Usagers de l'Eau Agricole (AUEA);

(iv) le développement des outils modernes de gestion et de bonnes pratiques en irrigation;

(v) la mise en place des outils de gestion et préservation des eaux souterraines;

(vi) la réalisation des études pour la réutilisation des eaux usées traitées en irrigation et la recharge artificielle des nappes. Composante III - Valorisation de l'eau agricole et promotion du climat des affaires: Cette composante a pour objectif de relier la valorisation de l'eau agricole à la promotion du climat d'affaire afin de développer une synergie capable de générer une agriculture à haute valeur ajoutée. Elle s'adresse aux activités à l'aval et elle est orientée vers la création de la valeur pour l'eau agricole. Elle propose d'améliorer la productivité de l'eau et la création d'une meilleure plus-value pour le m3 d'eau à travers la mise en valeur des activités agricoles à l'aval. Le programme prévoit une série de réformes autour des axes suivants:

(i) Développement du Conseil Agricole (CA);

(ii) Développement de la formation agricole et renforcement des capacités;

(iii) Développement de la recherche agricole;

(iv) Développement des filières stratégiques, des produits de terroirs, de l'agro-business et des agropoles;

(v) Promotion du mécanisme d'agrégation et des initiatives de PPP;

(vi) Consolidation de mécanisme incitatif du FDA et (vii) Promotion de l'assurance agricole pour soutenir les chaînes de valeur ajoutée. Composante IV - Promotion du genre, de l'économie d'énergie et protection de l'eau agricole: Cette composante aborde quatre thématiques principales: le genre, l'économie d'énergie et l'efficacité énergétique, le cadre juridique et organisationnel de protection de l'environnement et les changements climatiques qui vont soutenir les dimensions sociales et environnementales du PMV. Elle compte mettre ne œuvre des mesures de réformes pour

(i) améliorer la prise en compte de la dimension genre au sein du PMV et du MAPM, et tout particulièrement l'intégration des jeunes,

(ii) de promouvoir l'économie d'énergie au niveau du secteur agricole (industrie et exploitation),

(iii) de mettre en place des outils juridiques de protection de l'environnement et les mécanismes du suivi et,

(iv) de valoriser les efforts du PMV pour l'adaptation et d'atténuation des changements climatiques dans le secteur agricole.


Objectives

L'objectif spécifique du PAPMV est d'améliorer le climat des affaires et la gestion durable de l'eau agricole.


Rationale

Le programme proposé est en parfaite cohérence avec la stratégie d'intervention de la Banque définie dans le DSP (2012-2016), dont les deux piliers sont:

(i) Renforcement de la gouvernance et de l'inclusion sociale et;

(ii) Soutien au développement des infrastructures " vertes ". En mettant l'accent sur les réformes institutionnelles, l'amélioration du climat des affaires, l'appui au développement des infrastructures hydro-agricoles, l'amélioration de la gouvernance, de la gestion et de la protection de l'eau agricole, le soutien du processus de Régionalisation avancée et de décentralisation, une meilleure articulation et synergie entre les diverses stratégies, le PAPMV est en conformité avec les piliers annoncés

(i) et

(ii). Il est également conforme à la Stratégie du secteur agricole (2010-2014). Les stratégies nationales élaborées, les nombreuses études réalisées à la demande du Gouvernement du Maroc et des partenaires techniques et financiers (PTF), les échanges avec les parties prenantes et PTF ont fourni les fondements analytiques à la conception du programme. Ce programme est conforme à la stratégie du Nouveau Gouvernement (2012-2015) approuvée par le Parlement en janvier 2012. Il s'intègre parfaitement dans le cadre des stratégies sectorielles suivantes:

(i) Plan Maroc Vert (2008-2020);

(ii) Stratégie Nationale de l'Eau (2009-2030);

(iii) Charte de l'Environnement et du Développement Durable (2010-2030);

(iv) Nouvelle Stratégie Nationale Energétique (2008-2020);

(v) Pacte d'Emergence Industrielle (2009-2015).


Benefits

Le PAPMV cible quatre séries de réformes pour l'eau agricole:

(i) Réformes visant la modernisation des infrastructures de l'eau agricole et un pilotage stratégique;

(ii) Réformes visant l'amélioration de la gouvernance et la gestion durable de l'eau agricole;

(iii) Réformes visant l'amélioration de la productivité et la valorisation de l'eau agricole et le climat des affaires;

(iv) Réformes visant la promotion du genre, la protection des ressources en eau et l'économie de l'énergie.


Key contacts

MAROUKI Rafaa Ben Mohamed - OSAN1


Costs

Finance source Amount
ADBUAC 92,897,335
DeltaUAC 365
TotalUAC 92,897,700

Explore what we do

Select a country

Explore our
activities