Aperçu du programme

Le Programme des jeunes professionnels (PJP) du Groupe de la Banque africaine de développement cible les professionnels hautement qualifiés et motivés de ses pays membres, pour leur offrir des chances d’une carrière fructueuse et valorisante dans le domaine du développement. Les candidats au programme doivent faire preuve d’engagement en faveur du développement de l’Afrique, avoir réalisé un parcours académique et professionnel exceptionnel, être animé par l’esprit d’équipe et avoir des capacités de leadership.

Le programme est un moyen pour la Banque d’assurer la relève et de préserver l’excellence à la fois pour la gestion de ses programmes de travail et les conseils stratégiques à prodiguer à ses pays membres régionaux. Les jeunes professionnels ont ainsi l’occasion de travailler sur des programmes couvrant tout le continent et d’être à l’avant-garde des initiatives exaltantes de la Banque qui contribue à façonner l’avenir du continent.

Le PJP est mis en œuvre à la Banque depuis 2008 et cible les meilleurs talents de notre niche – à savoir des jeunes professionnels ayant une passion pour le développement de l’Afrique. Ce programme, d’une durée de trois ans, n'est pas un stage. Il offre plutôt aux jeunes professionnels talentueux ayant des capacités de leadership, un parcours académique et professionnel exceptionnel et un engagement à travailler sur des questions cruciales, l’opportunité unique de faire la différence sur la scène nationale ou internationale. Le PJP comprend une série d’activités rigoureuses qui préparent les participants à devenir des leaders sur les plans technique et professionnel et à produire des impacts considérables.

Domaines prioritaires stratégiques du Programme

La Stratégie décennale pour la période 2012-2022 engage l’institution sur un parcours décennal, l’objectif étant de lui permettre de demeurer un des principaux acteurs qui accompagnent l’Afrique dans sa quête d’une croissance économique robuste, dans ses efforts visant à préserver et à promouvoir la cohésion sociale (croissance inclusive) et dans ses actions visant la promotion de l’utilisation durable des ressources naturelles (croissance verte). Ce double objectif est sous tendu par cinq priorités opérationnelles (le développement des infrastructures, le développement du secteur privé, l’intégration économique régionale, la gouvernance et la responsabilisation, les qualifications et les technologies) et trois domaines transversaux (les états fragiles, la sécurité alimentaire et le genre) sur lesquels la Banque possède un avantage comparatif et un capital de confiance. La Banque ambitionne de se positionner au centre de la « transformation de l’Afrique ».

Les disciplines et domaines de spécialité spécifiques qui sont alignés sur la Stratégie décennale et la Stratégie de la Banque en matière de genre sont les suivants:

  1. Développement du secteur financier
    • Gestion des finances du secteur public et du secteur privé ; connaissances des normes internationales d’information financière ; normes comptables internationales du secteur public et normes internationales d’audit ; marchés internationaux des capitaux ; finance environnementale.
    • Actuariat, gestion et analyse des investissements, comptabilité, audit financier.
  2. Gestion des ressources naturelles
    • Gestion des ressources en eau, environnementaliste et spécialistes en foresterie.
    • Changement climatique, financement des infrastructures, économistes de l’énergie.
  3. Analyse et intégration du genre
    • TIC et genre, femmes dans les activités pétrolières et gazières, économistes du genre.
  4. Analyse de l’économie politique – États et situations fragiles
    • Intégration régionale, analyse de l’économie politique, politiques publiques.
    • Macroéconomie, gestion des finances publiques, politiques et opérations de développement.
  5. Conseillers juridiques d’entreprise
    • Opérations des secteurs public et privé.
    • Affaires administratives.
  6. Ingénieurs
    • Architectes, économistes des transports, spécialistes des TIC, agro-industrie.

La Banque vise à recruter des candidats possédant une connaissance technique approfondie et une rigueur professionnelle dans un certain nombre de disciplines.