Gestion du risque de crédit

Sovereign Credit Risk Management

Lorsque la Banque prête aux emprunteurs du secteur public, elle exige généralement une pleine garantie souveraine ou l'équivalent de l'Etat membre emprunteur.  Les estimations de risque de crédit des Etats membres emprunteurs sont passées en revue chaque trimestre par une équipe indépendante d'analystes de risque pays dans la Division de la gestion du risque crédit. Il convient de noter que le processus de notation du risque de crédit repose principalement sur l'expertise approfondie de terrain des économistes en charge des pays. 

Non Sovereign Credit Risk Management

Lorsque la Banque prête aux emprunteurs du secteur privé ou aux projets d'enclave, elle ne bénéficie pas de pleines garanties souveraines ou de l'équivalent. En conséquence, le taux de perte attendu sur les changements du portefeuille non souverain est une résultante des changements des notations des projets et de l’évolution de l’encours du portefeuille pendant l’année. Les estimations de risque de crédit des projets sont passées en revue sur une base trimestrielle par une équipe de spécialistes du secteur privé du Département de la Gestion Financière.