Gestion du risque du marché

Gestion du risque de taux d'intérêt

Pour couvrir la Banque contre les risques des taux d'intérêts du marché, la Banque analyse la volatilité de ses emplois et ressources. La stratégie globale de la Banque pour mettre en application l'adéquation désirée, est de diviser le bilan en deux grands types de taux d'intérêt d'actif et de passif sensibles (le taux flottant et le taux fixe) et d'aligner les profils des taux d'intérêt de chaque composante du bilan aux normes appropriées.

Gestion du risque de devise

L'accord portant création de la Banque lui interdit explicitement de prendre un risque de change direct. Elle doit pour cela recourir à des ressources dans une monnaie donnée (après un SWAP) et les utiliser pour des emplois dans la même devise. Etant donné que la position nette comptable de la Banque est libellée en unités de compte (UC), qui sont équivalentes au DTS, la Banque a une position nette comptable qui est potentiellement exposée au risque de conversion quand les taux de change fluctuent. La Banque cherche à réduire au minimum la fluctuation potentielle de sa situation nette en UC en mettant en concordance, autant que possible, la composition en devises de sa situation nette comptable avec le panier de devises du DTS.

Gestion du risque de liquidité


En tant que prêteur à long terme dans le cadre du développement, la Banque dispose de ressources liquides suffisantes pour lui permettre de continuer des opérations normales même si, hypothèse peu probable,elle ne peut pas obtenir des ressources fraîches des marchés financiers pendant une période prolongée. La politique de la Banque exige de maintenir un minimum prudentiel de liquidité basé sur des transferts nets sur les prêts et des obligations vis à vis de ses créanciers. Aussi, la politique de la Banque permet - elle l'augmentation des ressources liquides jusqu'à un niveau opérationnel basé sur le minimum prenant en compte des engagements non décaissés et irrévocables pour tirer profit des occasions de placement à prix réduit quand elles se présentent.

L'exposition de la Banque au risque de Marché

 


Rapport sur l’analyse du risque de marché 2011

Publié:
Ce rapport analyse les objectifs de gestion du risque de marché de la Banque et les stratégies dont elle se sert pour atteindre ses objectifs. Il évalue l’efficacité de ces stratégies au cours de l’année écoulée et souligne les domaines qui nécessitent des affinements.