Bureau de l'auditeur général

Le Bureau de l’Auditeur général (OAGL) est responsable de l’orientation, la supervision et le contrôle d’un vaste programme d'audit interne et externe, y compris et sans entrave, tous les projets et programmes du Groupe de la Banque. Il doit fournir à tous les niveaux de gestion, des évaluations périodiques, indépendantes et objectives, ainsi que des audits des activités financières, comptables, opérationnelles, administratives et autres, notamment l'identification des voies et moyens d’améliorer la responsabilité et l’efficacité au niveau des opérations et de réaliser d’avantage d’économies dans l'utilisation des ressources.

Rôle et responsabilité

La responsabilité générale est de fournir une assurance indépendante et objective, des services de conseil destinés à ajouter de la valeur et améliorer les opérations de la Banque et notamment, sans s'y limiter:

  • Elaborer un plan d’audit annuel souple selon une méthodologie appropriée fondée sur les risques, y compris tous les risques ou préoccupations liés au contrôle identifiés par la direction, et soumettre ce plan au Président et au Comité d’audit du Conseil pour examen et approbation.
  • Déterminer si le cadre de la Banque pour le processus de gestion des risques, de contrôle et de gouvernance, tel que conçu et en œuvre par la direction, est approprié et opérationnel en évaluant l’adéquation et l'efficacité des processus de la Banque pour le contrôle de ses activités et la gestion de ses risques.
  • Réaliser des audits financiers, opérationnels, administratifs et des technologies d’information, notamment, cette liste n’étant pas exhaustive, la vérification sur le terrain des projets et programmes financés par la Banque;
  • Analyser les systèmes de contrôle interne dont la Banque s’est dotée pour préserver ses actifs financiers et ses biens matériels ; vérifier l'existence des actifs connexes et formuler des recommandations visant à corriger les faiblesses de ces systèmes;
  • Analyser la fiabilité, la précision et l'intégrité des systèmes informatiques de gestion financière automatisée ; s’assurer que ces systèmes disposent de mécanismes de contrôle indispensables de nature à réduire au minimum les risques d'opérations non autorisées;
  • Mettre en œuvre le plan d’audit annuel, tel qu’approuvé, y compris, le cas échéant, toute tâche ou missions spéciales demandées par le Président et / ou le Comité d’audit, et faire rapport de temps à autre, sur l'état d’avancement et les résultats du plan d'audit annuel ainsi que sur l'adéquation des ressources du Bureau.
  • Fournir des services d’assistance et de conseils, en plus des services d’audit interne afin d’aider la direction, conformément aux normes de l’Institut des Auditeurs Internes, à atteindre ses objectifs.
  • Évaluer et apprécier les principaux et nouveaux services, processus, opérations évolutifs et contrôles relatifs à leur développement et mise en œuvre.
  • Prendre attache avec les commissaires aux comptes, le cas échéant, afin d’assurer une couverture optimale d'audit à la Banque.
  • Faire rapport à la direction sur les principales questions liées aux processus de contrôle des activités de la Banque, y compris les améliorations éventuelles à apporter à ces processus.
  • Maintenir un système permanent de suivi de l’efficacité des mesures prises par la direction pour la mise en application des recommandations des audits internes et externes ; faire rapport sur l’état d’avancement de la mise en application de ces mesures.
  • Fournir des services de conseils et assistance aux départements clients sur des questions relatives aux contrôles internes;
  • Mettre en œuvre un programme d'assurance qualité par lequel l’Auditeur général s'assure que les processus d'audit interne et les procédures sont en conformité avec les normes.
  • Entreprendre toute autre activité jugée nécessaire dans la poursuite des responsabilités ci-dessus et selon les dispositions du Règlement financier, et ce, en conformité avec les normes de l'Institut des auditeurs internes et les politiques pertinentes de la Banque.

Indépendance et objectivité

L’Auditeur général rend compte directement au Président et exerce ses fonctions en toute indépendance ; il/elle ne peut être influencé (e) directement ou indirectement sur la manière dont il/elle mène ses travaux. Le Président nomme et révoque l’Auditeur général en consultation avec le Conseil d'administration. La nomination de l’Auditeur général sera pour une période de 5 ans renouvelable une fois et il / elle ne sera pas éligible à un poste du personnel par la suite. L’Auditeur général rencontre et fait rapport régulièrement au Président, au Comité d’audit et des finances et au Conseil sur les activités du Bureau et sur l’adéquation des ressources.

Les relations intra-organisationnelles

L’Auditeur général est un membre d'office du Comité de surveillance de la corruption et de la fraude.

Relations avec les Auditeurs externes

L’Auditeur général doit coordonner les fonctions d'audit interne avec les auditeurs externes afin d'offrir une couverture d'audit adéquate, minimiser les chevauchements possibles et passer en revue la plupart des activités de la Banque.

Relations avec le département de l'Intégrité et de la lutte contre la corruption (IACD)

Si, au cours d'une vérification, l’Auditeur général estime qu’une enquête détaillée est nécessaire, il/elle peut soumettre le cas au département de l'Intégrité et de la lutte contre la corruption. IACD peut également soumettre les questions d’audit et celles n’ayant aucune relation avec la corruption à OAGL pour action.