Département de l’énergie, de l’environnement et du changement climatique (ONEC)

Depuis plus de dix ans, l’ensemble du continent africain enregistre une croissance économique régulière. Pourtant, la majorité des Africains continuent d’éclairer leurs foyers avec du “pétrole lampant”, coûteux et polluant, de faire cuire leurs aliments au bois de chauffe ou au charbon de bois, et de consacrer une grande partie de leur temps de travail à cultiver la terre pour assurer leur subsistance. Aussi, reste-t-il beaucoup d’efforts à accomplir pour améliorer l’accès des Africains à l’énergie, tout en atténuant les risques environnementaux et sociaux liés au changement climatique, afin d’assurer un développement durable.

Pour relever ces défis, la Banque africaine de développement (BAD) a créé le Département  de l’énergie, de l’environnement et du changement climatique (ONEC), en mai 2010. Le nouveau département a permis de regrouper ces trois thématiques prioritaires et liées les unes aux autres au sein d’une unité opérationnelle unique, concentrant les compétences et les ressources financières nécessaires pour faire y face et obtenir des résultats concrets au profit des pays membres régionaux de la Banque.

Le Département ONEC a pour mission de piloter les investissements de la Banque, les prestations conseil, la production du savoir et le renforcement des capacités, dans les domaines de l’énergie, de l’environnement et du changement climatique. ONEC est chargé de développer et de gérer le portefeuille des projets d’énergie de la Banque dans le secteur public. A travers sa division de l’environnement et du changement climatique, le département est appelé à formuler des recommandations et à produire des analyses sur l’environnement et le changement climatique, pour la mise en œuvre de l’ensemble des opérations sectorielles de la Banque. Il coordonne également la mobilisation de financements climatiques et environnementaux innovants, destinés à ouvrir la voie à une croissance verte et résiliente au changement climatique en Afrique.

Le Département énergie, environnement et changement climatique aide à orienter le travail de la Banque vers une croissance plus inclusive et verte, dans le cadre de la stratégie de l’institution pour la décennie 2013-2022. Conformément à cette stratégie, deux documents sous-tendent les piliers opérationnels d’ONEC : la politique du secteur de l’énergie, publiée en 2012, et le plan d’action sur le changement climatique (2011-2015).

La vision pour les cinq prochaines années est donc guidée par une approche opérationnelle qui s’articule autour des deux piliers suivants : i) garantir l’accès à une énergie moderne ; et ii) s’engager sur la voie d’un développement à faible émission de carbone et résilient au  changement climatique.

Les activités du Département de l’énergie, de l’environnement et du changement climatique