Département du développement humain (OSHD)

La BAD utilise son savoir-faire et ses ressources financières pour fournir une assistance technique, un soutien financier et pour générer des connaissances qui permettront de renforcer le capital humain des pays africains.  Cela doit conduire à une main-d'œuvre qualifiée, de meilleurs emplois pour les marchés axés sur la connaissance et l'innovation et une amélioration de la qualité de la vie grâce à des services de santé efficaces et des filets de sécurité sociale.

La croissance économique de l'Afrique (en moyenne de 6%) n'a pas été inclusive et ses habitants n'en ont pas récolté les fruits. Les niveaux persistants de pauvreté malgré cette croissance sont sous-tendus par l'absence d'une économie diversifiée, le faible accès au crédit et à l'assurance, la faiblesse du capital humain et physique et la faiblesse des systèmes de protection sociale.

Avec une population qui devrait plus que doubler d'ici 2050, le plus grand atout de l’Afrique résidera dans sa capacité à exploiter son capital humain.

À cette fin, la BAD se concentre sur trois domaines de développement du capital humain:
Compétences en matière de compétitivité et d'emploi - par l'acquisition de connaissances, l’investissement dans la science, la technologie et l'innovation, l’amélioration de la productivité dans le secteur informel et l’investissement dans l'éducation et la formation qui correspondent à des compétences sur les marchés du travail de demain.

Prestation de services efficace et inclusive - appuyant les réformes des gouvernements, la participation des citoyens  et l’implication du secteur privé pour une meilleure efficacité et responsabilité dans la prestation de services qui soit accessible, axée sur les résultats et sur l'utilisateur.

Assurer l'intégration et la cohésion sociale – par la mise en place des systèmes financiers et sociaux permettant une croissance inclusive et de meilleurs filets de sécurité contre les chocs économiques, à travers la participation des populations et l’autonomisation des femmes.

Le Département du développement humain se compose de 3 divisions qui travaillent ensemble sur le développement du capital humain en Afrique: Santé, éducation, protection sociale et réduction de la pauvreté.