Vers une zone de libre-échange regroupant la CAE, le COMESA et la SADC : enjeux et défis

La zone de libre-échange (ZLE) devant regrouper la Communauté de l’Afrique de l’Est, le Marché commun d’Afrique de l’Est et d’Afrique australe et la Communauté de développement d’Afrique australe est une initiative interrégionale qui pourrait servir de socle à la Communauté économique africaine envisagée. En tant qu’éléments de base, les trois communautés économiques régionales ont initié un processus de coordination et d’harmonisation des programmes d’intégration dans les domaines du commerce, de l’économie et du développement de l’infrastructure.

Le document examine le processus (stade et état) de l’intégration régionale entre les trois CER; l’évolution de la coopération et de l’harmonisation des programmes des différentes communautés ; les défis auxquels elles sont actuellement confrontées et ceux qu’elles auront à relever dans le cadre de la création d’une CER africaine unique. Une analyse comparative des autres organismes commerciaux régionaux (par exemple l’Association des nations d’Asie du Sud-Est et la Zone de libre-échange des Amériques) permet de tirer les principaux enseignements dans la perspective de la création de la ZLE trilatérale envisagée. Pour conclure, nous présentons des recommandations sur les questions nouvelles, comme le commerce des services, l’investissement, les droits de propriété intellectuelle et la circulation des personnes, autant de domaines non touchés par l’intégration économique régionale en Afrique, mais qui sont considérés comme essentiels pour son renforcement.

Documents