Relations commerciales entre le CCG et l’Afrique du Sud

M. Baliamoune-Lutz

Les relations commerciales entre le monde arabe et l’Afrique subsaharienne remontent à plusieurs siècles mais sont actuellement au plus bas niveau. Durant les années écoulées, certaines initiatives ou accords sont intervenus pour tenter de renforcer ces relations entre certaines régions ou pays d’Afrique et les pays arabes de manière générale. Cependant, des réunions sont organisées et des accords plus importants sont conclus entre l’Afrique du Sud d’une part, et la Chine et l’Inde, de l’autre. Dans ce document, on examinera les principales similitudes et différences entre les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) et l’Afrique du Sud. Le document examine également les échanges entre l’Afrique du Sud et le Golfe arabique en s’appuyant  sur la nature des principaux biens échangés et sur le commerce avec les principaux partenaires du pays et avec le CCG. Il analyse ensuite les domaines qui semblent les plus prometteurs pour les échanges entre l’Afrique du Sud et les six pays membres du CCG, à savoir l’Arabie saoudite, Bahreïn, le Koweït, Oman, le Qatar et les Émirats arabes unis. Il étudie enfin l’évolution probable de la situation à l’avenir. Tout en abordant ces différentes questions du point de vue de l’Afrique du Sud, le document met en exergue les possibilités d’échanges intéressant les pays membres du CCG.

Documents