La protection de l'environnement comme moteur de la croissance économique : Test de validité de la courbe environnementale de Kuznets sur les émissions de carbone au Kenya

Mercyline W. Kamande, University of Dares Salaam

L’hypothèse de la courbe environnementale de Kuznets postule qu’il existe une relation en U inversé entre les émissions de dioxyde de carbone et le revenu par tête. Cependant, les expériences de nombreux pays montrent que la croissance économique entraîne une augmentation de l’utilisation des ressources et de la pollution, plus qu’elle n’est une solution aux problèmes environnementaux. Les conséquences de la négligence de la protection de l’environnement peuvent être drastiques. Cette étude examine le rôle de la protection de l’environnement en tant que moteur de croissance économique au Kenya en analysant la pertinence de la courbe environnementale de Kuznets. À l’aide de séries chronologiques de données issues des indicateurs de développement mondial pour le Kenya entre 1960 et 2006, une estimation de la courbe environnementale de Kuznets quadratique entre les émissions de gaz carbonique par tête et le PIB par tête est faite.  Cette étude ne trouve aucun signe de relation en U inversé, mais relève plutôt la présence d’une relation cyclique. Du fait de ces résultats, la responsabilité de la protection de l’environnement ne peut pas dépendre passivement de la croissance économique ; des efforts délibérés doivent plutôt être fournis pour garantir un environnement propre. Cela sera possible en menant une politique environnementale vigoureuse parallèlement à une politique de développement économique.