Structure de la Conférence

La Conférence comprend des séances plénières avec des exposés liminaires sur le vaste sujet de l'économie verte dans le contexte du développement durable, suivie de plusieurs séances parallèles. Ces séances sont complétées par une session plénière qui vise à structurer les éléments clés du débat autour du thème de la Conférence.

Les séances parallèles offriront l'occasion de présenter des communications axées sur le thème de la Conférence, avec un accent particulier sur les sous-thèmes ci-après:

  • Transformation structurelle et politiques industrielles: politiques industrielles, pollution industrielle, processus et stratégies d'industrialisation, esprit d'entreprise/représentants des entreprises et utilisation des terres ;
  • Développement humain et développement du capital humain: éducation, réduction de la pauvreté; santé; autonomisation des populations;
  • Investissement et financement verts: mobilisation des ressources intérieures, énergie durable et efficacité énergétique, tant dans le secteur public que privé, et options de financement innovantes;
  • Enjeux énergétiques dans l'économie verte: production et efficacité, liens avec l'innovation technologique et la transformation industrielle
  • Agriculture durable: utilisation des terres dans la production agricole, biens et services environnementaux, secteur forestier, questions environnementales, etc. ;
  • Croissance, développement et réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement ;
  • Réduction de la pauvreté et problèmes de chômage en Afrique ;
  • Effets des distorsions de la production et de la consommation dans l'économie réelle de l'Afrique, en particulier dans les secteurs énergétique, manufacturier et agricole ;
  • Enjeux de la fixation des prix sur les marchés financiers et impact sur la stabilité macroéconomique et la croissance ;
  • Autres domaines: politiques commerciales et sectorielles, finances publiques et responsabilité financière, politiques microéconomique et macroéconomique pour le développement durable, innovation et mécanismes institutionnels, partenariat public-privé et coopération régionale, etc.;

Ces sous-thèmes permettront d’examiner en profondeur les possibilités qu’offre l'économie verte et d'autres questions de développement économique et social conduisant à la transformation de l'économie africaine. Ils contribueront également à la formulation de solutions et de choix politiques et stratégiques visant la promotion du développement durable sur le continent.

Les séances plénières seront axées sur des questions telles que:

  • Poser les jalons : le rôle vital de l'Etat dans la promotion de l'économie verte ;
  • Gestion des ressources naturelles, biocarburants, sécurité alimentaire et agriculture durable ;
  • Rôle du secteur privé dans la promotion des technologies vertes ;
  • Mobilisation des ressources et mise en place de politiques pertinentes visant à consolider la transformation structurelle de l'Afrique.

Le saviez-vous

D’ici à 2020, dans certains pays, les récoltes issues de l’agriculture pluviale pourraient connaître une baisse allant jusqu’à 50%

Savoir plus