Ils ont dit


Transparence et obligation de rendre compte sont essentielles pour la bonne gestion des finances publiques en Afrique.

La Conférence économique africaine s’est poursuivie le mercredi 31 octobre à Kigali, par des débats sur les finances publiques animés par des experts de haut niveau. L’économiste en chef de la Banque mondiale pour la région d’Afrique. Faisant le lien entre la gestion des finances publiques et le thème de la Conférence économique africaine de cette année, notamment « Le développement durable inclusif dans une ère d’incertitude économique » Lire plus

Les chercheurs présents à la conférence ont eu parfaitement raison d'accorder autant d’importance à l'enseignement primaire des filles et à leur forte présence dans les institutions de formation professionnelle. Notre expérience en la matière nous pousse à affirmer que les femmes qualifiées et combatives représentent l'avenir de ce continent. On n’a qu’à voir le rôle que jouent les femmes au sein de différents organismes et sociétés. J'aimerais ajouter ma voix à celles de tous les chercheurs présents ici à Kigali, pour inciter les jeunes filles à fréquenter les écoles de formation professionnelle. C'est la seule manière de combattre la pauvreté et de relever les défis que présente le développement du continent. Lire plus

Il faut renforcer les partenariats avec les groupes de réflexion africains pour mieux positionner la BAD comme une institution du savoir, a  déclaré l’administrateur Hau Sing Tse de la BAD

« L’établissement de partenariats avec les groupes de réflexion doit faire partie intégrante des efforts de la Banque pour devenir une institution du savoir importante. » – Hau Sing Tse, administrateur  de la Banque africaine de développement pour le Canada, la Chine, la Corée du Sud et le Koweït. Un des temps forts de la 7ème Conférence économique africaine, organisée à Kigali, au Rwanda Lire plus

“Parliamentarians, civil society organizations and journalists are the key players who can contribute to good governance”...These groups can play a significant part in combatting corruption and capital flight in particular. … Capital flight drains the resources of a nation and hence, retards economic growth.” These views were expressed Dr. William Lyakurwa, Executive Director of the African Economic Research Consortium, in an interview on the sidelines of a networking meeting with African think tanks on Monday, October 29 in Kigali, a day prior to the opening of the African Economic ConferenceRead More  

La Banque africaine de développement (BAD), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et la Commission économique pour l'Afrique (ECA) ont ouvert ensemble la Conférence économique africaine (AEC), le mardi 30 octobre à Kigali, au Rwanda, pour débattre du « développement durable et inclusif en période d'incertitude économique ». La veille de la réunion, John Rwangombwa, ministre rwandais des finances et de la planification économique, a expliqué l'importance de la conférence qui en est à sa septième édition et se déroule pour la première fois au Rwanda. Lire plus

How would the African Development Bank Group, in practical terms, want African governments to embrace “Inclusive growth?” Have Africans taken ownership of the theme and what it the current status and future prospects one year after the Tunisian revolution?

“Some issues linked to inclusive growth, such as voice and accountability are political in nature and need to be handled politically by national governments. However, the Bank Group needs to continue paying more attention to wider access issues linked to its infrastructure and economic development projects and programs. In addition. Read More

In their own words

"In our continent, growth has generally remained robust against a backdrop of sluggish global economy"

Read AfDB Chief Economist interview