Globalisation des firmes, délocalisation des activités de service et effets-pays spécifiques

Auteurs

Arbia CHATMI, Bernard GUILHON and Karim ELASRI

Résumé

L’objectif de ce papier est d’analyser les activités de service délocalisées en relation aux stratégies de globalisation et de désintégration de la chaine de valeur poursuivies par les entreprises. Ce mouvement permet de souligner les effets pays, incluant notamment le rôle des services (transport, communication, financier, recherche, etc…) qui assurent la jonction entre les activités fragmentée délocalisées. De même que les coûts de production, les coûts liés aux « service links » sont pris en compte dans le modèle mathématique développé. Les tests économétriques confirment l’importance de ces types de service fournis par le pays, c’est-à-dire les services d’infrastructure et les services dits spécialisés (recherche, finance).

Integrating Africa’s Workforce

If African countries are to transform structurally and integrate regionally, African workers and talents must be able to explore job opportunities and skills transfer across industries and across borders.

Read the Chief Economist's Blog

Conference Venue

United Nations Conference Centre, Addis Ababa

Partenaires de la CEA