les principaux obstacles à l'innovation en Afrique Subsaharienne

Auteur

NEMBOT NDEFFO Luc

Résumé

L’objet de la présente proposition de communication est d’identifier, sur la base de la littérature et des statistiques de diverses sources les principales entraves à l’innovation dans les pays d’Afrique subsaharienne. Il ressort de nos analyses que le retard de l’Afrique par rapport aux autres régions du monde est tributaire à quatre principaux facteurs que sont la faiblesse des institutions, la mauvaise qualité des infrastructures, un cadre inapproprié au perfectionnement des entreprises et un système éducatif inadéquat. En agissant simultanément, ces facteurs constituent un cercle vicieux qui maintient l’Afrique dans un état de sous-développement en compromettant les chances d’innovation. En effet, la faiblesse des institutions se manifeste entre autres par la corruption et les détournements des fonds qui se traduisent par des pertes énormes en ressources humaines et financières qui auraient pu contribuer à la construction des infrastructures en général et d’infrastructures d’innovation en particulier. L’absence d’infrastructures de bonne qualité ne permet pas aux entreprises de bénéficier des économies d’échelles qui leur auraient permis d’améliorer leur performance. Par conséquent, leur faible contribution à l’accumulation des richesses ne permet pas aux Etats africains de mobiliser les ressources budgétaires suffisantes pour doter les populations d’un système éducatif de bonne qualité. Ce déficit de formation limite la capacité de l’Afrique

à former des hommes et des femmes suffisamment intègres pour garantir au continent des institutions fortes indispensables pour déclencher une croissance soutenue à travers les innovations.

Integrating Africa’s Workforce

If African countries are to transform structurally and integrate regionally, African workers and talents must be able to explore job opportunities and skills transfer across industries and across borders.

Read the Chief Economist's Blog

Conference Venue

United Nations Conference Centre, Addis Ababa

Partenaires de la CEA