11.00 - 12.30 Parallèle 2-C : Sécurité routière en Afrique - nécessité d’un engagement plus fort

Objectif de la séance

 Chaque jour les accidents de la route provoquent des milliers de morts et de blessés ainsi que des pertes économiques importantes. L’Afrique est le continent le plus dangereux, avec un nombre d’accident disproportionné au regard de sa densité routière de son faible volume de véhicule : 26.9 décès pour 100.000 habitants, contre 9.3 en Europe. Á moins d’une réaction forte ce chiffre devrait grimper à mesure que le nombre de véhicules augmente. Si la prise de conscience des pays africains est encourageante, le manque de moyens techniques et financiers demeure patent. L’Afrique a besoin d’engagements forts pour réaliser des progrès concrets et durables. 


  • Girma Bezabeh - Banque africaine de développement (BAD)
  • Stephen Stacey - International Road Assessment Programme (iRAP)
  • Ben Buntipelly - Consultant individuel
  • Philip Wijers - IFédération Routière Internationale
  • May Obiri-Yeroba - Commission nationale de sécurité routière du Ghana

Le saviez-vous

Les coûts élevés du transport rehaussent de 75 % le prix des marchandises africaines.

Lire plus

Citation

Depuis 2008, la Banque a contribué à la construction et à la remise en état de 25 000 kilomètres de routes, au profit de plus de 10 millions de personnes.

Lire plus


Lieu de la conférence

Immeuble CCIA, Plateau -  Abidjan, Côte d'Ivoire