14:00 - 15:30 Parallèles 1-A: Ouvrir le ciel de l’Afrique et promouvoir des transporteurs viables

Objectif de la séance

Avec seulement 3% des voyageurs mondiaux, la part de l’Afrique est encore marginale dans le domaine du transport aérien. Le continent souffre de la faiblesse de la desserte, d’un déficit d’investissement dans ses infrastructures et de niveaux de sécurité en dessous de la moyenne. La croissance du secteur n’en est pas moins forte, portée par la création de compagnies aériennes régionales à bas coût et un alignement progressif sur les normes de sécurité internationales.  Comment faire décoller le secteur ?


  • Raphael Kuuchi - Association Internationale du Transport Aérien (IATA)
  • Meshesha Belayneh - Organisation de l’Aviation Civile International (ICAO)
  • Christian Folly-Kossi - International Consulting & Advisory Services (ICAS)
  • Girma Wake - RwandAir
  • Abdala Bilenge - Régie des voies aériennes, RDC

Le saviez-vous

Les coûts élevés du transport rehaussent de 75 % le prix des marchandises africaines.

Lire plus

Citation

Depuis 2008, la Banque a contribué à la construction et à la remise en état de 25 000 kilomètres de routes, au profit de plus de 10 millions de personnes.

Lire plus


Lieu de la conférence

Immeuble CCIA, Plateau -  Abidjan, Côte d'Ivoire