14:00 - 15:30 Parallèle 3-A: Améliorer les ports, portes d’entrée de l’Afrique

Objectif de la séance

 La promotion de corridors routiers censés relier les pays enclavés aux pays à façade maritime, dans des conditions optimales de coûts, de délais et de qualité de service se heurte à des contraintes qu’il convient d’identifier et de traiter. Les obstacles non tarifaires continuent notamment de compromettre l’efficacité de l’acheminement des marchandises, y compris à l’interface portuaire. Les difficultés persistent au moment de mettre au point des mécanismes novateurs de développement et de gestion de ces couloirs obéissant à une logique régionale. Comment les surmonter?


  • Yacouba Sié Hien - Port Autonome d’Abidjan
  • Adamou Saley Abdourahamane - Secrétaire général - Union des Conseils des Chargeurs Africains (UCCA)
  • Adama Coulibaly - CMA CGM Group Côte d'Ivoire
  • Kérim Salami – Port of Lomé
  • Stefan Atchia - Banque africaine de développement (BAD)

Le saviez-vous

Les coûts élevés du transport rehaussent de 75 % le prix des marchandises africaines.

Lire plus

Citation

Depuis 2008, la Banque a contribué à la construction et à la remise en état de 25 000 kilomètres de routes, au profit de plus de 10 millions de personnes.

Lire plus


Lieu de la conférence

Immeuble CCIA, Plateau -  Abidjan, Côte d'Ivoire