Table ronde ministérielle

Résumé analytique

La crise économique et financière actuelle touche tous les moteurs de croissance de l’économie africaine : les prix et la demande des produits de base, les flux de capitaux, les investissements directs étrangers et l’intégration régionale, en particulier dans les pays à faible revenu et les États fragiles. Nombre de pays sont confrontés au risque d’un double déficit (courant et budgétaire) et la crise menace les acquis de la dernière décennie en matière de lutte contre la pauvreté.

La Banque africaine de développement (BAD) a réagi rapidement pour venir en aide au continent, en mobilisant toutes les ressources déjà à sa disposition, grâce à la concentration des dépenses en début de programme, à l’accélération des décaissements et à la restructuration des portefeuilles ; en intervenant dans plusieurs projets pour fournir des financements supplémentaires ; et en mobilisant les instruments programmatiques actuels afin de soutenir tous les pays, en particulier les États fragiles. Outre ces mesures générales recourant aux ressources et instruments existants, la Banque a mis au point un nouvel ensemble d'instruments de crise, notamment une Facilité de liquidité d’urgence et une Initiative de financement du commerce, de 1,5 milliard et 1 milliard de dollars respectivement. En travaillant directement avec les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales, et en collaborant avec l’Union africaine et la Commission économique pour l’Afrique, la Banque a également facilité le renforcement de la voix de l’Afrique et sa participation efficace à la mise en place de la réglementation internationale, en faisant valoir ses intérêts au sein du G20 et d’autres institutions de réglementation. La Banque se prépare activement, par conséquent, à lancer une augmentation générale précoce du capital pour renforcer sa capacité de supporter les risques et afin de se placer en meilleure position pour aider les pays membres à faire face aux effets défavorables de la crise.

Actualités

Discours

Documents