Services de santé

Les services de santé en Côte d'Ivoire sont de bonnes normes et la BAD est en mesure de gérer tous les types de besoins du service médical. 
En ce qui concerne l’organisation de services de santé au cours des Assemblées annuelles de 2015, il est prévu :

  • Un Centre médical pour fournir des services de santé primaire au Centre de conférences des Assemblées annuelles, dont les services seront assurés conjointement par le SAMU de Côte d’Ivoire et le Centre médical de la BAD.
  • Des centres médicaux ont été identifiés, avec des services de référence pour des soins spécialisés. Ces installations sont accessibles soit directement, soit à travers les services d'urgence-ambulance (SAMU), aux personnes qui seront au Centre de conférences des Assemblées annuelles, ainsi que dans tous les principaux hôtels qui accueilleront les participants à la conférence. Les hôpitaux et cliniques conseillés sont les suivants : PISAM, Polyclinique du Groupe médical du Plateau, Polyclinique Indenié, Polyclinique des Deux Plateaux, Clinique Danga et Polyclinique Panthéon Plateau. Les délégués qui résideront dans la zone de Bassam seront assistés par une équipe de SAMU à temps plein.

     

  • En cas d’appel du médecin de la BAD dans les principaux hôtels pour une aide d'urgence après les heures de services ; celui-ci sera accessible via le numéro d'urgence médicale de la BAD ci- après : + 225 O1 37 64 64
  • SAMU Côte d'Ivoire fournira 3 ambulances dédiées au service des Assemblées annuelles, l’une d’entre elles sera positionnée au  Centre de conférences des Assemblées et les deux autres coordonneront les urgences médicales dans tous les hôtels. Le numéro d'urgence de SAMU est le 185 ou bien le 22 44 53 53/60 50 41 36. 

La prévention et la gestion de la maladie du virus Ebola

La BAD et le pays hôte, la Côte d’Ivoire, ont tous les deux pris des mesures strictes et rapides pour protéger la population contre la maladie du virus Ebola qui touche actuellement la région ouest-africaine. À ce jour, aucun cas de maladie du virus Ebola n’a été détecté en Côte d'Ivoire. En outre, l'OMS ne recommande aucune restriction de voyage ou de commerce dans la région d’Afrique de l'Ouest, même dans les pays où la maladie d’Ebola a été confirmée.
Pour s'assurer que les personnes demeurent à l’abri de la maladie, il est important de rappeler que :

  • La transmission du virus Ebola d’un humain à l’autre se produit lorsqu’on entre en contact avec des liquides corporels infectés, tels que le sang, la salive, les vomissements, les selles, ou quand on est en contact avec des animaux ou des humains infectés/morts.
  • Les symptômes de la maladie du virus Ebola (MVE) incluent l'apparition soudaine de fièvre, fatigue, de douleurs musculaires, de maux de tête et maux de gorge. Elle est suivie de vomissements, de diarrhées ; d’éruption cutanée, d’une insuffisance organique et des tendances de saignements.
  • La période d'incubation, c'est-à-dire l'intervalle de temps entre l’infection par le virus et l'apparition des symptômes, est de 2 à 21 jours. Les humains ne sont pas infectieux jusqu'à ce qu'ils développent des symptômes. 
  • Le taux de fatalité MVE est d'environ 50 %, avec une gamme de 25 % à 90 % dans les déclenchements passés. La survie des patients est grandement améliorée lorsque ceux-ci ont recours aux soins de santé très tôt. 

C’est pourquoi il est vivement conseillé :

  • d’éviter strictement toute poignée de main, étreintes et contacts inutiles lors des salutations ;
  • de se laver les mains régulièrement, après chaque visite aux toilettes et avant les repas. D’utiliser de l'eau courante et du savon. Le gel de désinfection pour main à base d’alcool est également utilisable ;
  • éviter de manger, de toucher ou de manipuler les animaux sauvages, morts ou vivants ;
  • éviter de toucher les personnes malades et/ou les morts ;
  • signaler immédiatement à un établissement de santé si vous présentez l’un des symptômes énumérés ci-dessus; ou tout autre symptôme.

Liste des hôpitaux et cliniques recommandés par la BAD

Nom

Adresse

Contact

Clinique Médicale DANGA (CMD)

Cocody Danga, Rue des jasmins lot n°26

Fix: 22 48 23 23/22 48 22 22/Cel: 01 05 24 12/08 BP 2588 Abj08/Site Web: wwwcliniquemedicaledanga.com/ email: cliniquemedicaledanga@yahoo.fr

Polyclinique des Deux Plateaux

Cocody deux plateau; Boulevard Latrille, Derrière la farandole

Fix: 22 41  33 34/ 22 41 44 99/Fax: 22 41 50 96/01 BP 930 Abj01 Site web: www.Polycliniquedes2plateaux.com

Polyclinique Internationale Sainte Marie (PISAM)

Cocody Danga Avenue Joseph Blohorn

Fix: 22 48 31 23/22 48 31 31 /email: btraore@pisam.ci/ 01 BP 1463 Abj 01

Polyclinique Groupe Médical du Plateau (GMP)

Plateau, Rue des banques, Rue Joseph Anoma et Alphonse Dodet Av. LAMBLIN, derrière la BCEAO

Fix: 20 22 20 29/20 25 86 51/20 22 21 05/Fax: 20 25 86 87/20 33 61 61/ Cel: 47 22 22 22 / 01 BP 551 Abj 01

Polyclinique International de l'Indénié (PII)

Plateau, Indenié 4 Boulevard de l'indenié

Fix: 20 30 91 00 polycliniqueindenie.com/presentation.php/ 01 BP7026 Abj 01

Polyclinique du Panthéon Médical

Riviera 3, route du lycée français
08 BP 404 Abidjan 08

Tel : 22 4711 32
Cel : 58 29 29 68
Cel : 01 62 38 32
Sangaretata@live.fr

Il importe de ne pas oublier que ce que l’on appelle la « nouvelle Afrique » est un continent composé de 54 pays, répartis dans cinq régions. L’Afrique n’est pas un ensemble monolithique. La seule généralisation que l’on peut s’accorder sans se tromper est celle-ci : l’Afrique est en marche pour planifier, gérer et commencer à financer son propre destin.

Donald Kaberuka, Président de la BAD