L'Afrique n'en peut plus de vivre dans le noir. Il est temps de prendre des mesures décisives et de changer le discours : il s'agit d'éclairer et d'alimenter l'Afrique en électricité afin d'accélérer le rythme de la transformation économique, de libérer le potentiel des entreprises, et d'entrainer une industrialisation dont le continent a tant besoin pour créer des emplois.

Akinwumi Adesina, président de la BAD