Nous vivons dans un monde interconnecté et complexe, dans un continent qui connait d’importants défis économiques, sociaux et environnementaux. Au nombre des défis environnementaux les plus importants auxquels fait face l’Afrique, figure en bonne place la question du changement climatique. En Afrique, le changement climatique compromet les importants gains de développement obtenus au cours des dernières décennies. Le changement climatique menace aussi la croissance et le développement futurs du continent.

Cependant, l’espoir n’est pas totalement perdu. D’année en année, notre compréhension du changement climatique s’améliore, nous assistons à une convergence de la gouvernance mondiale de ce défi climatique, et les pays fournissent d’énormes efforts pour atténuer les émissions de gaz à effet de serre et s’adapter à ce climat qui change.

Ce blog vise à sonner l’alarme sur les menaces et opportunités que présente le changement climatique, ainsi que sur les questions de gouvernance de cet enjeu global.

Avertissement: Les opinions exprimées dans les articles de ce blog sont celles des auteurs et ne devraient en aucun cas être attribuées à la Banque africaine de développement (BAD).

24nov.2016

Le Fonds vert pour le climat est-il adapté aux objectifs de l’Afrique ?

Le Fonds vert pour le climat est-il prêt à répondre aux ambitions de l’Accord de Paris en Afrique ?

Avec l’adoption en décembre 2015 de l’Accord de Paris sur les changements climatiques, le Fonds vert pour le climat (FVC) de l’ONU devrait jouer un rôle crucial en tant qu’instrument majeur de financement climatique international, en particulier pour aider les pays en développement à donner suite à leurs engagements pris dans le cadre de l’Accord. Mais, au vu de sa conception et de son développement actuel, le Fonds est-il prêt à satisfaire aux ambitions de l’Afrique en matière de développement vert ?


07nov.2016

Avec une Afrique au front uni, la COP de l’action pourrait se traduire en avantages concrets pour le continent

Perçue comme la COP de l’action, la COP22 de la CCNUCC axée sur l’Afrique et organisée sous l’égide du Maroc, est une remarquable opportunité pour le continent : celle de joindre ses efforts à ceux de la communauté internationale afin d’enregistrer de réelles avancées pour ses objectifs interdépendants de nécessaire développement et d’action climatique.

Comments:

1 comment(s)

Auteurs: Edward F. Martin

Catégories: Changement climatique


02nov.2016

L’intégrité environnementale et sociale dans le cadre de l’Accord de Paris

L’Accord de Paris de décembre 2015 sur le changement climatique est un traité mondial par lequel tous les pays participants conviennent de « contenir le réchauffement climatique bien en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels, et si possible de viser à poursuivre les efforts pour limiter la hausse des températures à 1,5 °C au-dessus de ces mêmes niveaux ». Plus précisément, les pays signataires s’engagent à y parvenir par le biais de leurs Contributions déterminées au niveau national (CDN), qu’ils doivent être révisées tous les cinq ans à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

Auteurs: Gareth Phillips

Catégories: Gareth Phillips


31oct.2016

CPDN : quelles implications et perspectives pour l’Afrique dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris ?

Au vu de la nécessité de maintenir la hausse de la température moyenne mondiale en deçà des 2° C, voire de 1,5° C, la communauté internationale a adopté, en décembre 2015, l’Accord de Paris sur les changements climatiques. Cet accord, qui réunit pour la première fois les pays développés et les pays en développement autour d’un même objectif de long terme, fait des “contributions prévues déterminées au niveau national” (dites CPDN, ou INDCs en anglais) une composante centrale.


18oct.2016

Instaurer un climat propice pour soutenir les engagements des pays d’Afrique face au changement climatique

Dans le cadre de l’Accord mondial de Paris sur le changement climatique de décembre 2015, les pays africains ont clairement signifié leur engagement à accomplir un développement à faibles émissions de carbone et résilient au changement climatique, un engagement entériné dans leurs contributions prévues déterminées au niveau national (CPDN).