L’Afrique de l'Ouest est au cœur de la transformation en Afrique : la région prévoit la plus forte croissance du continent en 2014, avec un taux de 7,4%. Certains pays sont engagés dans une période de stabilisation, émergent d’une période de conflit ou atteignent un niveau de revenu moyen. L’Afrique  commence à récolter les fruits de son intégration régionale et globale. Par conséquent, il existe une demande croissante pour une analyse et une expertise informée. Lire plus

09nov.2016

Seeking to develop new sources of growth in Liberia

An August 2014 blog post during the escalation of the Ebola Virus Disease (EVD) epidemic in Liberia considered how, beyond the health crisis, the outbreak was having a significant impact on Liberia’s economy. Two years down the line, the threat of the virus has receded, yet the economy is facing other challenges, most prominently the drop in commodity prices. The country is at a critical juncture where it should increase attention on enabling the private sector to drive inclusive growth. This post is the first of a short series dedicated to Liberia to discuss some of the issues involved in the process.


25oct.2016

Comment inverser la propension africaine d’importation de poisson ?

L’Afrique compte 54 Etats dont 40 avec accès à la mer et qui tirent profit de la pêche maritime. Les multiples lacs africains dont deux les plus grands du monde (Tanganyika et Victoria) et ses grands fleuves - Nil, Niger, Congo, Zambèze ; sont aussi riches en poisson. En 2015, la production de poisson en Afrique représente 11 millions de tonnes dont 85% fournis par la pêche de capture et 15% par l’aquaculture, soit au total 7% de la production mondiale.

Comments:

1 comment(s)

Catégories: Carpophore Ntagungira


03oct.2016

La Maîtrise de l’eau pour multi-usages, un défi important pour la réalisation des objectifs des Top 5 de la BAD.

L’Afrique est à la croisée des chemins avec la mise en œuvre des objectifs de développement durable (ODD). Située au centre de l’attention des experts du monde du développement et des décideurs - comme l’a montré la récente 71e Assemblée générale des Nations Unies, la transition ODD-ODM nous mène à un constat de « non-évolution ». Les différentes conceptions énoncées ainsi que les multiples indicateurs proposés n’ont pas permis d’atteindre le développement durable nécessaire pour l’Afrique. Manque de pertinence des données disponibles ou déficit de coordination ? Une chose reste constante et incontournable : l’Afrique ne pourra atteindre un développement durable et tendre vers l’émergence, que si elle prend en charge, elle-même, sa propre transformation économique.


06sept.2016

L’industrialisation de l’Afrique de l’Ouest (3) : à quand une industrie régionale « made in Africa » ?

Un premier puis un deuxième billet ont présenté l’état des lieux de l’industrie en Afrique de l’Ouest et les stratégies que la région pourrait mettre en place pour accélérer son industrialisation. Bien que toutes les stratégies mentionnées soient pertinentes, pourvu qu’elles soient convenablement mises en œuvre, ce billet entend préciser les modalités de la stratégie des chaînes de valeur régionales (CVR), en mettant l’accent sur les bénéfices que pourraient engendrer ce modèle.


26août2016

Partenariats Public Privé en Guinée-Bissau : quels en sont les avantages et les écueils ?

Bien que les Partenariats Public Privé (PPP) soient souvent salués comme étant la meilleure voie vers le développement des infrastructures, curieusement, les décideurs comprennent peu ce que ceux-ci impliquent. Cet état de choses est encore plus évident dans les situations de fragilité. Dans un récent document de politique publié dans la série Notes de Politique pour l’Afrique de l’Ouest de la BAD, je me suis engagé à explorer quels sont les avantages et les écueils des PPP en Guinée-Bissau et de fournir des recommandations sur le meilleur plan d'action pour leur développement dans le pays


Subscribe