Yannis Arvanitis

Economiste pays principal pour la Guinée-Bissau

Yannis Arvanitis a rejoint le département Afrique de l’Ouest de la BAD en 2013 en tant qu’économiste pays principal. Avant cela, il a travaillé comme économiste de recherche et projet au sein du bureau du chef économiste de la BAD. Yannis a également travaillé au  bureau du l’Economiste en chef de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement. Il est titulaire d’une Licence en économie et études Europe de l'Est de l'University College London, d’un  Master en études du développement de Sciences-Po (Paris) et  d’un  Master en économie politique de la London School of Economics (Grande Bretagne).


26août2016

Partenariats Public Privé en Guinée-Bissau : quels en sont les avantages et les écueils ?

Bien que les Partenariats Public Privé (PPP) soient souvent salués comme étant la meilleure voie vers le développement des infrastructures, curieusement, les décideurs comprennent peu ce que ceux-ci impliquent. Cet état de choses est encore plus évident dans les situations de fragilité. Dans un récent document de politique publié dans la série Notes de Politique pour l’Afrique de l’Ouest de la BAD, je me suis engagé à explorer quels sont les avantages et les écueils des PPP en Guinée-Bissau et de fournir des recommandations sur le meilleur plan d'action pour leur développement dans le pays


11févr.2016

Enseignements venant de la Grèce pour l’Afrique de l’Ouest (II) : les emprunts et l’importance de l’égalité entre les générations

Plusieurs décideurs politiques ont avisé les pays africains qu’ils auraient grand intérêt à tirer des enseignements de la crise de la dette grecque. La soutenabilité de la dette dans l’aide à la croissance économique en Afrique et ailleurs revêt une grande importance, et cet article - le deuxième d’une série de blogs - vise à stimuler le débat et à diffuser les principaux enseignements de la crise grecque capables de servir aux pays de l’Afrique de l’Ouest.


17déc.2015

Drawing lessons from the Greek crisis for West Africa (I): A regional integration perspective

Several policy-makers have cautioned African countries to carefully learn lessons from the Greek debt crisis. Given the importance of debt sustainability to supporting economic growth in Africa, and elsewhere, a series of blog entries, aimed at promoting debate and distilling the key lessons of the Greek crisis that are applicable in West African countries, shall be posted in the coming weeks.


26nov.2015

Améliorer la vie des femmes en Guinée-Bissau sur le long terme

Les aléas politiques qui ont rythmé ces 40 dernières années en Guinée-Bissau ont miné les progrès socio-économiques et les institutions nécessaires à un développement équitable.


05mai2015

Énergie éolienne en Afrique de l’Ouest : perspectives de développement du secteur

En Afrique de l’Ouest, 57 % de la population ouest-africaine n’a pas accès à l’électricité selon les estimations, contre 50 % en moyenne environ sur l’ensemble du continent. Si ce taux dans la sous-région diffère peu de la moyenne continentale, la différence est frappante (23 %) par rapport au monde en développement.


20avril2015

Un voyage de 1000 lieues commence par le premier pas : quelle suite après la table ronde internationale sur la Guinée-Bissau ?

Début février, j’affirmais, dans un post de blog sur la phase préparatoire de la table ronde internationale des bailleurs de fonds sur la Guinée-Bissau, que « toutes les parties savent que, pour avancer, il faut non seulement de l’argent, mais aussi une coordination serrée entre partenaires et le gouvernement, ainsi que l’assurance que les projets et programmes prévus sont cohérents et complémentaires ».


04févr.2015

« Kumsa di nôbu ! » Un nouveau départ pour la Guinée-Bissau

Le 28 janvier 2015, le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le Document de stratégie pays 2015-2019 pour la Guinée-Bissau. Le pays, qui porte encore les séquelles du coup d’État de 2012, fait face à d’importants problèmes économiques et sociaux


17nov.2014

Briser l’isolement : les transports en Guinée-Bissau

Lors de ma première visite en Guinée-Bissau, en 2013, je suis entré dans le pays après avoir atterri à l'aéroport international Osvaldo Vieira. Le petit avion que j’avais pris ne comptait pas plus de 50 sièges. Cette année, je faisais partie des 30 317 passagers à être arrivés dans le pays par avion. La vue du tarmac, désert, laissait deviner un pays accueillant peu de visiteurs


16oct.2014

Ressources naturelles en Guinée-Bissau : partir du bon pied

La Guinée-Bissau est l'un des pays les plus riches d'Afrique en ressources naturelles. Au-delà de sa biodiversité variée, son sol, fertile, recèle de larges réserves en minéraux. Outre ses ressources en bois et halieutiques abondantes, le pays sait, depuis plus de quarante ans, qu’il dispose aussi d'importants gisements de bauxite, phosphates et de sables lourds.


25août2014

Challenges of providing efficient banking services in a fragile environment: The case of Guinea-Bissau

Guinea-Bissau’s categorization as a “Fragile state” by many donors and development partners largely mirrors the status of its financial sector. Although it has gone a long way since its complete collapse in the aftermath of the 1998/99 civil war, the financial system is still underdeveloped: in 2013, financial intermediation accounted for about 4% of GDP in 2013 (AfDB, 2014), banking penetration in the country is below 1% of the population and Access to finance is cited as the second most important constraint for business operations behind political instability (80.6%) at par with electricity (75.7%).


20juin2014

Building commodity trade infrastructure in West Africa: bringing “price” back to its source

West African economies are large commodity producers and many of them are top suppliers worldwide. Côte d’Ivoire and Ghana alone account for about 60% of the world’s cocoa production; Guinea-Bissau together with Côte d’Ivoire, Nigeria and Senegal account for 40% of world cashew production, not to mention the importance of oil production in Nigeria alone.


Subscribe