« Kumsa di nôbu ! » Un nouveau départ pour la Guinée-Bissau

04févr.2015
Share |

Par Yannis Arvanitis

Le 28 janvier 2015, le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le Document de stratégie pays 2015-2019 pour la Guinée-Bissau.

Le pays, qui porte encore les séquelles du coup d’État de 2012, fait face à d’importants problèmes économiques et sociaux. Mise à mal par l’instabilité politique, l’économie bissau-guinéenne reste fragile ; la croissance de son PIB s’est ainsi dégradée, passée de 5,3 % en 2011 à -1,5 % en 2012. Certes, le taux de croissance s’est légèrement relevé en 2013, atteignant 0,3 %, mais ne saurait occulter de profonds problèmes structurels ; d’autant que les conditions de vie des populations les plus vulnérables, femmes et jeunes en tête, n’ont cessé de se détériorer depuis le coup d’Etat.

Cependant, les dernières évolutions se montrent favorables à un nouveau départ pour la Guinée-Bissau. La stabilisation politique s’est confirmée avec le retour à l’ordre constitutionnel ; et le gouvernement a amorcé une série de réformes. Cet élan a  permis le redéploiement des partenaires au développement, qui se réuniront, avec les bailleurs de fonds, au mois de mars 2015 pour réfléchir aux moyens d’accompagner la transition du pays.

Lire l’article de blog dans son intégralité (en anglais) ici


Commentaires

Pas de commentaires

*
*
* CAPTCHA
*
 

Subscribe