La consultation en ligne sur la politique de la BAD sur les Opérations d’Appui Programmatique (OAP) - Partagez votre opinion!

La consultation a pris fin le 10 août 2011.

Le Groupe de la Banque Africaine de Développement sollicite les commentaires sur la version provisoire de sa Politique sur les Opérations d’Appui Programmatique (OAP) afin d’encourager ses parties prenantes à fournir leurs contributions et avis.  

  • Contexte : Les revues de l’utilisation des OAP par la Banque pour appuyer les réformes et financer les dépenses prioritaires dans les Pays Membres Régionaux (PMR) ont fait ressortir la complexité des procédures et directives régissant actuellement les instruments des opérations d’appui aux réformes. Ces revues ont souligné la nécessité d’une nouvelle politique consolidée pour remplacer les anciennes procédures et directives. Un engagement a été par conséquent pris devant les Plénipotentiaires du Fonds Africain de développement (FAD) au cours des négociations de la douzième reconstitution générale des ressources du FAD, de préparer une nouvelle politique complète pour les OAP afin de consolider les bonnes pratiques existantes et rationaliser les exigences. L’élaboration de la nouvelle politique pour les OAP était également prévue dans la matrice des réformes institutionnelles faisant partie des engagements dans le cadre de la Sixième Augmentation Générale du Capital (AGC-6).
  • Justification : La présente Politique a, par conséquent, une justification double: (a) consolider et rationaliser les politiques régissant actuellement les OAP, et (b) améliorer l’approche du Groupe de la Banque dans les OAP, afin d’améliorer leur efficacité et leur efficience à atteindre les résultats, et de faire en sorte que la Banque puisse mieux répondre aux besoins et exigences de ses PMR.
  • Cette Politique fait partie d’un processus à deux volets qui comprend la préparation : (i) de la Politique, et (ii) de ses Directives de mise en œuvre (à  finaliser après approbation de la Politique). La Politique et les Directives de mise en œuvre vont remplacer les procédures et directives actuelles applicables aux OAP, sauf indication contraire. 
  • Votre participation : Le Groupe de la Banque apprécie les consultations larges et encourage, par conséquent, toutes ses parties prenantes à fournir leurs contributions et commentaires.