Contexte

Le mandat de la Banque africaine de développement (BAD ou la «Banque») et ses entités apparentées (collectivement, le «Groupe de la Banque») se focalise sur le développement économique durable et au progrès social des pays africains membres du Groupe de la Banque. Nous, à la Banque, estimons que ce mandat porte essentiellement sur les personnes, et la création d’un environnement favorable pour leur permettre de maximiser leur potentiel et de contribuer efficacement à la croissance de leur pays et du continent en général. Il s'agit également d'aider les gouvernements à gouverner efficacement pour le bénéfice des populations. Dans l'accomplissement de notre mandat, nous sommes également conscients du fait que nos membres sont constitués par les Etats membres qui soutiennent le Groupe de la Banque et mettent à disposition leurs précieuses ressources pour l'accomplissement de notre mandat.

En conséquence, la mise à disposition active, effective et en temps opportun des informations sur le Groupe de la Banque et de ses activités, en particulier ses opérations de développement, est indispensable pour tenir les parties prenantes informées et veiller à ce que les bénéficiaires des opérations de développement du Groupe de la Banque comprennent les objectifs visés et  puissent en tirer tous les bénéfices. Cela permettra également d’assurer un engagement  consultatif pour le renforcement  de l'identification de projet ou programme, la conception et la mise en œuvre, ainsi que la formulation des politiques.

La politique du Groupe de la Banque en matière de diffusion et accès à l'information («Politique DAI») offre  un canal privilégié pour atteindre les objectifs mentionnés ci-dessus. La politique DAI a été adoptée par les Conseils d'administration du Groupe de la Banque en mai 2012, et entrera en vigueur en février 2013. L'ouverture et la transparence sont des principes clés de la politique. « L’Ouverture» reflète notre disponibilité et désir de collaborer avec l’ensemble des parties prenantes, et la mise à disposition de plates-formes et des instruments efficaces pour une telle collaboration. La «Transparence» reflète une mise à disposition et un accès facilité à l'information.

La politique DAI intègre les enseignements tirés de la politique antérieure de diffusion de l'information du Groupe de la Banque, adoptée en 1997, et révisée en 2004 et 2005 respectivement. Elle profite aussi des résultats d'un vaste processus consultatif qui a permis aux différentes parties prenantes de partager leurs commentaires et leurs expériences. Plus particulièrement, la politique reflète un changement de paradigme, d'un processus de diffusion restreinte fondé sur une liste positive d’information à diffuser vers une présomption de diffusion accompagnée d’exceptions fondées sur une liste négative limitée d'informations. De ce fait, dans le cadre de la nouvelle politique DAI, la majorité des informations détenues par la Banque sera rendue publique à moins que des raisons impérieuses ne l’interdisent. La présomption de diffusion est de plus renforcée par un droit au recours en appel.

Quote

"The policy is a reaffirmation of the Bank Group’s commitment, to carry out its development activities in an open and transparent manner..."

AfDB's VP SG