Le fichier des Experts

Le Fichier d’Experts comprend 3 experts externes, nommés par les Conseils d’administration pour un mandat de cinq ans non renouvelable. Les experts et le directeur de CRMU déterminent ensemble l’éligibilité des requêtes pour vérification de la conformité.


Dr. Richard E. Bissell, Président

Dr. Richard Bissell est membre du Panel des experts depuis juillet 2010. Il a également été directeur général chargé de la politique et des affaires internationales du Conseil national de recherches de l’Académie nationale des sciences (NAS) des États-Unis. Il assure la supervision de quinze unités dont les activités sont axées sur la politique en matière de science et de technologie, les affaires scientifiques internationales ou les futurs effectifs  de la science et des métiers d’ingénieur.   

Avant de rejoindre le NAS en 1998, Dr. Bissell a été le coordonnateur du Secrétariat intérimaire de la Commission mondiale des barrages (1997-1998), une initiative conjointe impliquant la Banque mondiale et l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN). De 1994 à1997, il a été directeur et un des membres fondateurs du Panel d’inspection de la Banque mondiale, un comité consultatif indépendant du Conseil des administrateurs. De 2003 à 2007, il a également assuré la même fonction au sein de la Banque asiatique de développement en tant que membre du Panel de vérification de la conformité.

Dr. Bissell a été, de 1986 à 1993, administrateur adjoint de l’Agence des États-Unis pour le développement international, après avoir été nommé dans un premier temps à la tête du Bureau de coordination des programmes et des politiques. À ce poste, il était responsable de l’élaboration des politiques de l’agence dans son ensemble, de l’évaluation de banques multilatérales, de l’incidence des projets sur le développement, des processus d’évaluation au niveau de l’AID et de la gestion du processus budgétaire annuel. Il a ensuite été nommé une nouvelle fois comme chef du Bureau de recherche et développement où il était responsable de la direction et de la gestion d’un portefeuille de recherche en santé, éducation, environnement et agriculture, et d’appui technique aux bureaux locaux de l’AID dans près de 100 pays. Il a pris part à plus de 50 délégations officielles des États-Unis dont il a dirigé 25 auprès d’organismes tels que le Groupe consultatif pour la recherche agronomique internationale, le Congrès mondial sur le paludisme, le Congrès mondial de la population et l’Initiative pour les vaccins de l’enfance.   

Dr. Bissell a été professeur à l’American University, Georgetown University, Johns Hopkins School of Advanced International Studies, et à l’Université de Pennsylvanie. Sept livres et toute une gamme d’articles figurent au nombre de ses publications dans des revues scientifiques et de politiques. Il a été rédacteur en chef de plusieurs revues professionnelles. Il est titulaire d’un B.A. obtenu à Stanford University et d’un Ph.D. en économie internationale obtenu à Fletcher School of Law and Diplomacy, Université de Tufts. Il a en outre  mené des travaux postdoctoraux à Princeton University.


Mme Arntraud Hartmann, Membre

Mme Hartmann Arntraud est titulaire de diplômes en droit (Université de Hambourg), en Relations Internationales et Finance Internationale (Université de Harvard et Université John Hopkins), ainsi  que d’une maîtrise en économie. Elle possède plus de 30 ans d'expérience professionnelle dans la le domaine de la coopération pour le développement, y compris dans plusieurs organisations internationales. Mme Hartmann a passé 23 ans au service de la Banque mondiale, où elle a occupé des postes de direction. Elle a été directrice-pays pour plusieurs pays du Sud-Est européen, conseillère principale auprès du directeur général et a mis en place le premier Bureau de la Banque mondiale en Roumanie en 1991, où elle a été chef de mission et la première directrice-pays. Auparavant, elle avait occupé des postes d'économiste principale pour des  pays d’Afrique de l'Ouest et d'économiste-pays pour le Pakistan.

Entre 2002 et 2006, elle a été conseillère principale du Secrétariat de la commission mondiale sur la dimension sociale de la mondialisation établi par l'OIT à Genève et a été directrice du Forum des politiques économiques et de l’Institut international de journalisme de InWent, à Berlin, en Allemagne. Depuis lors, elle est membre du Processus de vérification de la qualité du FIDA et a entrepris de nombreuses consultations pour la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, le ministère fédéral allemand pour la coopération et le développement économiques, l'Agence allemande de coopération internationale (GTZ) et le Fonds international pour l'agriculture.

Mme Hartmann est professeure auxiliaire d'économie du développement et enseigne régulièrement à la School of Advanced International Studies (SAIS) de l’Université Johns Hopkins, à Bologne en Italie et à la Hertie School of Governance, à Berlin en Allemagne. Elle mène par ailleurs des recherches sur l'efficacité de l'aide à la Brookings Institution et a produit de nombreuses publications en collaboration avec Johannes Linn, sur ‘l'intensification des programmes de développement’. En outre, elle a produit des publications sur les mesures de la performance du secteur public, les politiques de réduction de la pauvreté, l’efficacité de l'aide et les programmes d'ajustement structurel.


Dr. Mafing Konde, Membre

Dr. Kondé est un sociologue du développement. Il es titulaire d'un doctorat en sociologie du développement de l'Université de Paris X- Nanterre, ainsi que d'un diplôme d'études approfondies en sciences politiques de l'Université de Grenoble. Il a environ 30 ans d'expérience. Entre 1984 et 1987, il a été enseignant à l'Université de Ouagadougou, responsable de l’équipe d’animation pour le Fonds de l’eau et de l’équipement rural au Burkina-Faso et chargé d’études pour la Société africaine d'étude et de développement et coordonnateur d’études pour de nombreux projets de développement. Dans le cadre de ses fonctions, il a effectué des études environnementales et sociales, incluant les  enjeux de déplacements et de réinstallation de populations. Il a également mis en œuvre des activités de sensibilisation. Certaines de ces activités ont bénéficié du financement d’organisations internationales et de pays européens tels que la Banque mondiale, l’organisation des Nations-Unies pour l'alimentation et l'agriculture ou les Pays-Bas. A la fin des années quatre-vingt, il a rejoint Sahel-Consult en tant que sociologue et travaillé sur des projets liés à la gestion de l'eau au Burkina-Faso.

Depuis 1988, Dr. Kondé travaille comme consultant indépendant et a accompli différents mandats au Burkina-Faso, pour le compte de nombreuses organisations et agences nationales et internationales. Au nombre de celles-ci il y a la Banque mondiale, l'Union internationale de conservation de la nature (UICN), l'aide danoise au développement (Danida), le gouvernement italien, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), l'Organisation des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), l’ONU-Femmes, l'agence allemande de coopération internationale (GTZ), la Coopération Autrichienne pour le Développement, la Coopération suisse, le Millennium Challenge Account (MCA), l’Institut supérieur inter-états de formation et de recherche (ETSHER), le ministère de l'agriculture et le ministère des ressources en eau du Burkina-Faso. Ces missions ont porté sur une variété de questions, comprenant aussi bien des études et élaborations de projets, que la mise en œuvre et/ou des évaluations dans divers secteurs : aménagement locaux et plans locaux de développement, études d’impact environnemental et social et plans de déplacement et de réinstallation de populations. Plus précisément, les analyses relatives aux enjeux fonciers et à l’eau, la mise en œuvre de la décentralisation et le développement du secteur agricole, ainsi que la gestion participative des ressources naturelles constituent les domaines dans lesquels il s’est spécialisé tout au long de sa carrière.

Dr. Kondé est membre d'associations nationales et internationales telles que le Groupe de recherche et d’action sur le foncier (GRAF), l'Association des consultants indépendants et associés (ACIA), le Centre international d'études sociologiques et de droit appliqué (CINESDA) et le Réseau national de lutte anti- corruption (RENLAC).

Contact

Unité de vérification de la conformité et de médiation (CRMU) - BAD

BP 1387 Abidjan 01, Cote D'Ivoire,

Immeuble du Centre de Commerce International D'Abidjan Avenue Jean Paul II | CCIA, 2nd Floor, 2A -

B.kargougou@afdb.org copie à S.toure@afdb.org 

Tel: +225 20 26 20 56