A propos

La BAD place la production et la diffusion du savoir au cœur de ses activités. La production et le partage du savoir constituent des composantes clés dans les efforts à réduire la pauvreté et à promouvoir le développement sur le continent. La BAD a systématiquement souligné le rôle essentiel que le savoir doit jouer dans la transformation des économies africaines dans les efforts à atteindre le développement durable et à réduire la pauvreté.  

C’est la raison pour laquelle la BAD créé en 2007 un département de la recherche sur le  développement (EDRE) comme partie intégrante de son processus de reforme.  Les activités principales du Département de la recherche sur le développement portent sur l’élaboration et l’exécution d’un programme de recherche et d’analyse sur les questions prioritaires de développement économique et social qui sous-tendent la politique et le programme de la Banque en matière d’interventions, la diffusion des résultats issus de ces activités, ainsi que sur l’enrichissement de la base des connaissances des pays membres régionaux de l’institution dans leur quête à réduire la pauvreté et à atteindre l’intégration régionale.

L’équipe de recherche du département comporte le personnel de la BAD et les consultants. A chaque moment, il y a toujours des activités au sein du département, avec certaines qui durent des mois ou des années.  Ses activités comportent l’analyse de données, y compris la collecte de données de base  sur le développement économique changeant du continent. Les résultats de la recherche du département sont diffusés à travers plusieurs canaux. Ces canaux comportent les bulletins d’informations, les rapports réguliers pour les abonnés, les journaux spécialisés, les outils de recherche, les rapports téléchargeables, les livres et les documents de travail. 

Ces documents sont partagés avec les partenaires et les parties prenantes de la BAD qui comportement les pays membres de l’institution, les autres institutions multilatérales, les chercheurs indépendants  sur le développement économique du continent et d’autres institutions financiers africaines qui collaborent avec la BAD dans plusieurs domaines.

Le département de la recherche sur le développement (EDRE)

La Banque reconnaît que la création de connaissances et les interventions en faveur du développement se renforcent réciproquement. C'est ce qui explique la haute priorité placée depuis récemment sur la création et la diffusion des connaissances par la Banque, afin de s'assurer que les leçons et les expériences de développement fournissent une rétroaction directe sur l'identification des priorités de recherche. Le Département de recherche de la Banque (EDRE) entreprend et publie des recherches sur des questions prioritaires de développement social et économique en Afrique, avec un accent particulier sur la croissance, la réduction de la pauvreté et l'accélération du processus d'intégration économique régionale. Le Département de recherche est également chargé de fournir des conseils aux Départements des opérations sur l'utilisation d'indicateurs économiques de base dans la préparation et l'évaluation des interventions en faveur du développement.

Le mandat du Département de recherche se recoupe en plusieurs activités clés qui sont:

  • La gestion de la préparation des publications phares de la Banque, notamment : Perspectives économiques en Afrique, Rapport sur le développement africain, Rapport sur la compétitivité en Afrique, et Revue africaine de développement, et la diffusion des résultats aux pays membres régionaux (PMR), aux partenaires au développement, aux universités et aux organismes de recherche ainsi qu’aux médias;
  • L’identification des priorités stratégiques des recherches conduites par la Banque sur le développement économique et social de l'Afrique et les questions d'intégration régionale; le lancement d’un programme sélectionné de recherches individuelles et collectives liées à ces priorités stratégiques en coopération étroite avec les institutions de recherche internationales et régionales et autres parties prenantes;
  • L’élaboration des accords de coopération technique et financière avec d'autres organismes et institutions menant des activités liées aux priorités de recherche et d'exploitation de la Banque;
  • La diffusion des résultats de recherche en développement à l’interne et à l’externe à travers le site Web du Département, des publications très variées et de documents de recherche économique, et, en collaboration avec l'Institut africain de développement, à travers des séminaires régionaux et internationaux et des ateliers, ainsi qu’à travers la Conférence africaine annuelle;
  • L’assistance aux économistes pays et secteur à travers la Banque en utilisant des méthodes économiques standardisées, l’utilisation des indicateurs économiques appropriés dans leur travail opérationnel, et l'accès aux résultats pertinents de la recherche économique entreprise au sein et en dehors de la Banque et;
  • La recherche des renseignements économiques et le lancement des analyses et études économiques demandés par la Haute Direction, et la préparation des documents connexes, des mémoires, et des déclarations.

Pour renforcer l'efficacité du développement opérationnel, le Département de la recherche pour le développement a élaboré le Cadre d’évaluation des résultats de l'additionnalité et du développement (ADOA) pour les évaluations préalables des résultats en matière de développement de ses activités dans le secteur privé. En 2009, l’EDRE a été mandaté pour évaluer toutes les opérations du secteur privé avant qu'elles ne soient soumises à l'approbation du Conseil. Grâce aux activités de l’ADOA et une collaboration accrue avec les Départements des opérations pays et les bureaux extérieurs, l’EDRE participe plus efficacement à l'amélioration des conseils d’orientation stratégiques de la Banque aux PMR.