Rapport sur la compétitivité de l’Afrique

La cinquième édition du Rapport sur la compétitivité en Afrique, qui est publié conjointement tous les deux ans par la Banque africaine de développement, la Banque mondiale, le Forum économique mondial et l'Organisation de coopération et de développement économiques, et a été lancée, le 6 juin 2015 au Cap, lors du Forum économique mondial pour l'Afrique.

Le rapport biennal, intitulé « Transforming Africa’s Economies » (Transformer les économies de l'Afrique) associe des données détaillées issues de l'Indice de compétitivité mondiale (ICM) du Forum à des études concernant trois domaines clés de l'activité économique, à savoir : la productivité agricole, la croissance du secteur des services et les chaînes de valeur mondiales et régionales. Les données indiquent une productivité faible et stagnante dans l'ensemble des secteurs : l'agriculture, la production et les services, en partie en raison de la faiblesse persistante des moteurs de base de la compétitivité, comme les institutions, des infrastructures, de la santé et de l'éducation. Ces insuffisances occultent des performances plus positives dans d'autres secteurs de l'économie et notamment un meilleur fonctionnement des marchés des marchandises et de la main-d'œuvre.

Compte tenu de la population jeune et en croissance de l’Afrique, les secteurs faisant appel massivement à la main-d'œuvre doivent jouer un rôle plus important dans la transformation du continent : l'augmentation des services – tant en termes de PIB que d'emploi – ne saurait propulser la croissance de l'Afrique à elle seule, et même dans ce secteur, le développement demeure inégal, dans la mesure où trop de personnes travaillent dans les services faiblement productifs.

Télécharger le rapport complet